International

Deuxième glissement de terrain majeur après 11 disparitions dans 11 soldats morts au Vietnam

Le chef d’état-major de l’armée a averti que d’autres glissements de terrain pourraient se produire dans la région.

Hanoï:

Onze soldats sont morts et une recherche effrénée de 11 autres est en cours après que de lourds glissements de terrain ont frappé le centre du Vietnam dimanche, alors que le pays était aux prises avec ses pires inondations depuis des années.

Selon l’Autorité de gestion des catastrophes du Vietnam, de fortes pluies ont répandu la région pendant plus d’une semaine et des inondations et des glissements de terrain ont tué au moins 64 personnes, craignant que l’eau ne monte davantage.

Selon le site officiel, des pierres sont tombées sur la caserne d’une station militaire dans la province de Quang Tri, avec 22 soldats enterrés sous une boue épaisse.

Selon le site d’information VnExpress, le responsable local Ha Ngoc Duong a déclaré: “Depuis 14 heures, il y a eu quatre à cinq glissements de terrain, explosant comme des bombes et ayant l’impression que toute la montagne est sur le point de s’effondrer.”

Le général en chef de l’armée, le lieutenant général Phan Van Giang, a averti qu’il pourrait y avoir plus de glissements de terrain dans la région et a déclaré que les équipes de sauvetage devaient trouver un moyen sûr d’atteindre le site.

Le gouvernement a jusqu’à présent récupéré onze corps.

Il a trouvé 13 membres d’une équipe de sauvetage morts après une tentative infructueuse de sauvetage des travailleurs d’une centrale hydroélectrique liée à un glissement de terrain.

Les corps de deux employés ont été retrouvés à l’usine, mais 15 sont toujours portés disparus.

Les médias d’État ont déclaré que le niveau de la rivière à Quang Tri avait atteint son plus haut niveau en deux décennies. Dimanche, l’Autorité de gestion des catastrophes a élevé son avertissement sur les risques au deuxième niveau le plus élevé, avertissant de nouvelles inondations et glissements de terrain.

Le Vietnam souffre de catastrophes naturelles et subit régulièrement plus d’une douzaine d’ouragans chaque année, provoquant souvent des inondations et des glissements de terrain.

Le Bureau des statistiques générales a déclaré que plus de 130 personnes sont mortes ou ont disparu lors de catastrophes naturelles dans le pays l’année dernière.

Selon des responsables de la gestion des catastrophes, le Cambodge a également été frappé par de fortes inondations et le nombre de morts samedi est passé à 20, dont six enfants.

(À l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par les employés de NDTV et publiée à partir d’un flux syndiqué.)

Related Articles

Close