International

Le Japon et l’Inde font désormais partie du système de bulles d’air

Le ministère de l’aviation a organisé des bulles d’air avec plusieurs pays (représentants)

Tokyo:

L’Inde et le Japon font désormais partie du système de bulles d’air, qui ne nécessitera pas l’enregistrement des passagers auprès de l’ambassade indienne, a déclaré mardi l’ambassade indienne à Tokyo.

L’ambassade de l’Inde a “#Indian et #Japan faisant désormais partie du système de base aérienne. L’enregistrement des passagers auprès de @IndianEmbTokyo (ambassade de l’Inde à Tokyo) n’est pas obligatoire et les réservations doivent être effectuées directement par les compagnies aériennes respectives.” Tokyo a déclaré dans un tweet.

# L’Inde et # le Japon font désormais partie du système B # Airbubble. Les passagers avec @IndianEmbTokyo ne sont pas nécessaires et les réservations doivent être effectuées directement auprès des compagnies aériennes respectives. @ AirIndiaIn a annoncé son calendrier de bulle d’air Delhi➡️Tokyo dans le lien. https://t.co/PszsccaVDcpic.twitter.com/rIOEEN2Y7K

– Inde Inde जापान ド au Japon (@IndianEmbTokyo) 20 octobre 2020

Un communiqué officiel publié par l’ambassade indiquait que les réservations devaient être effectuées directement auprès des compagnies aériennes concernées.

“Air India a annoncé son programme de bulles d’air de Delhi à Tokyo entre le 2 novembre et le 28 décembre, et de Tokyo à Delhi entre le 4 novembre et le 30 décembre”, indique le communiqué.

Le ministère de l’aviation civile (MoCA) est entré dans un système de bulles d’air avec plusieurs pays, bien que les vols internationaux réguliers aient été interdits en raison de l’épidémie de COVID-19.

Related Articles

Close