International

Explosion multiple de Kaboul, peur des victimes: rapport

Les alarmes peuvent être entendues dans les ambassades et les entreprises dans et autour de la zone verte.

Kaboul, Afghanistan:

Une série d’explosions bruyantes a secoué le centre de Kaboul samedi, ont entendu les journalistes de l’AFP, y compris plusieurs successions rapides qui ressemblaient à des roquettes.

Aucune victime n’a été signalée dans l’immédiat, mais l’explosion s’est produite dans des zones densément peuplées de la capitale afghane, y compris la zone verte située au centre et un quartier au nord.

Des alarmes peuvent être entendues dans les ambassades et les entreprises dans et autour de la Zone verte, un immense quartier fortement fortifié dans lequel vivent des dizaines d’entreprises internationales et leurs travailleurs.

Des photos non vérifiées circulant sur les réseaux sociaux montrent qu’au moins deux bâtiments différents ont été percés par des roquettes pour les percer.

Les autorités n’ont pas immédiatement commenté mais le ministère de l’Intérieur a déclaré que deux petites «bombes collantes» avaient explosé samedi matin, heurtant une voiture de police, tuant un policier et en blessant trois autres.

L’explosion s’est produite avant une réunion entre le secrétaire d’État américain Mike Pompeo et les négociateurs talibans et l’État du Golfe du Qatar, du gouvernement afghan.

Ces derniers mois, il y a eu une vague de violences massacres dans tout l’Afghanistan. Aucun des deux groupes n’a revendiqué la responsabilité immédiate des explosions de samedi.

Les talibans ont promis de ne pas attaquer les zones urbaines aux termes de l’accord de retrait américain, mais l’administration de Kaboul a blâmé les rebelles ou leurs partisans pour les récentes attaques à Kaboul.

Les négociateurs des talibans et du gouvernement afghan ont entamé des pourparlers de paix en septembre, mais les progrès ont été lents.

Des responsables ont déclaré à l’AFP vendredi qu’une percée serait annoncée dans les prochains jours.

Au cours des six derniers mois, les talibans ont mené 53 attentats-suicides et 1 250 explosions, tuant 1 210 civils et en blessant 2 500, a déclaré cette semaine le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Tariq Arrian.

(À l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et publiée à partir d’un flux syndiqué.)

Related Articles

Close