International

Un juge libanais veut que les ministres enquêtent sur Port Blast

Un hélicoptère a incendié les lieux d’une explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020

Beyrouth, Liban:

Une source judiciaire a déclaré mardi que le juge chargé d’enquêter sur l’explosion meurtrière du port de Beyrouth au Liban voulait que trois membres du cabinet enquêtent sur leur éventuelle responsabilité dans la catastrophe.

Le 4 août, une explosion de centaines de tonnes de nitrate d’ammonium a tué plus de 200 personnes, blessé des milliers de personnes et dévasté de grandes parties de la capitale.

Le gouvernement a démissionné à la suite de l’explosion, mais reste à titre intérimaire alors que les négociations continuent de créer un lifting.

La source judiciaire a déclaré que le juge Fadi Sawan avait demandé dans une lettre d’interroger la ministre des Travaux publics et des Transports, Michelle Najjar, le ministre des Finances Ghazi Wajni et la ministre de la Justice Mary-Claude Najam.

Il a également demandé à examiner le rôle de plusieurs anciens ministres, qui ont occupé des postes similaires dans les trois derniers cabinets.

La lettre à la chambre MLA est venue après que la propre enquête de Sawan “eut des doutes sur la responsabilité de ces ministres et leur incapacité à traiter la présence de nitrate d’ammonium au port”.

La question est renvoyée au Parlement car il s’agit d’un conseil supérieur spécial capable de poursuivre les ministres.

Les autorités libanaises ont rejeté une enquête internationale malgré les demandes, tant nationales qu’étrangères, d’une enquête équitable.

Une enquête locale a arrêté 25 personnes dans le cadre d’une enquête en cours, y compris les principaux ports maritimes et les douaniers.

Des experts français et du Federal Bureau of Investigation des États-Unis ont participé à l’enquête initiale.

Des sources judiciaires avaient précédemment déclaré à l’AFP que le Liban avait reçu des rapports d’experts américains, mais attendait toujours un autre de la France.

Le Barreau de Beyrouth a soumis des centaines de plaintes pénales des victimes de l’explosion à l’avocat du gouvernement.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par les employés de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Related Articles

Close