International

L’Arabie saoudite a interdit les vols de passagers pendant une semaine supplémentaire à cause d’une nouvelle souche de coronovirus

Oman et le Koweït ont déclaré qu’ils prévoyaient de lever l’interdiction le 29 décembre et le 1er janvier, respectivement. (Représentant)

Riyad:

L’Arabie saoudite a prolongé sa suspension des vols commerciaux de passagers pendant au moins une semaine en raison des inquiétudes suscitées par une nouvelle version du coronavirus.

Un responsable saoudien a autorisé les vols dans des “cas exceptionnels”, selon l’agence de presse saoudienne (SPA) dimanche.

Les étrangers seront autorisés à quitter l’État et le mouvement des marchandises sera autorisé.

L’Arabie saoudite, le Koweït et Oman ont suspendu les vols passagers et ont interdit l’entrée et la sortie de leurs frontières terrestres et maritimes la semaine dernière à la suite d’une nouvelle souche de nouveaux coronovirus en Grande-Bretagne.

Oman et le Koweït ont déclaré qu’ils prévoyaient de lever l’interdiction le 29 décembre et le 1er janvier, respectivement.

“L’Arabie saoudite a décidé de prolonger les mesures ci-dessus d’une semaine supplémentaire pour évaluer la situation et assurer la sécurité des civils et des migrants”, indique le rapport du SPA.

Plus tôt ce mois-ci, l’État a interrompu une campagne de vaccination Kovid-19 en utilisant le jab Pfizer-BioNTech.

L’Arabie saoudite a enregistré jusqu’à présent plus de 362 000 cas, dont plus de 6 000 décès – le plus élevé parmi les États arabes du Golfe – mais aussi un taux de guérison élevé.

(À l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et publiée à partir d’un flux syndiqué.)

Close