99 % des entreprises financières s'attendent à bénéficier d'une banque ouverte, avec une meilleure intégration des clients, le principal moteur de l'adoption

Une quasi-unanime 99% des organisations de services financiers interrogées s’attendent à ce que l’Open Banking profite à leur entreprise. Plus de la moitié (52 %) estiment qu’Open Banking accélérera leur processus de demande ou d’intégration, tandis que 46 % s’attendent à ce qu’il améliore l’expérience client, selon un livre blanc de TransUnion (anciennement Callcredit), l’une des principales agences de référence de crédit au Royaume-Uni.

Les recherches menées par Forrester Consulting [i] pour le compte de TransUnion ont montré qu’actuellement, plus de la moitié des entreprises financières ont du mal à traiter les demandes de consommation. Les principaux problèmes sont les coûts et le temps associés au traitement manuel des données (56 %) et les clients qui prennent trop de temps pour rassembler les documents pertinents (50 %), tous deux auxquels le nouveau modèle Open Banking abordera, tout en améliorant le parcours client.

En fait, l’expérience client est citée comme la principale raison pour laquelle les entreprises financières mettent en œuvre l’Open Banking, 56 % affirmant que leurs organisations doivent améliorer l’expérience client pendant les applications. Cette évolution est suivie de près par l’innovation des produits et le suivi du paysage concurrentiel (53 %).

Will North, directeur du crédit principal chez TransUnion, a commenté : « Les entreprises financières sont non seulement confrontées à la concurrence de leurs rivaux traditionnels, mais aussi à une foule de prêteurs spécialisés, avec de nouveaux acteurs, y compris des géants technologiques et des fintechs agiles. Les derniers arrivants sur le marché apportent une agilité et un accent particulier sur le service à la clientèle. Pour être compétitifs, les fournisseurs de services financiers devraient utiliser des informations dérivées de données pour sécuriser leur clientèle, améliorer leur service et tirer parti de la force de leur marque.

« Dans ce paysage concurrentiel, il n’est pas surprenant que l’expérience client soit reconnue comme une priorité absolue, et l’Open Banking est une plate-forme clé pour offrir un parcours client plus fluide et plus rapide. »

Rétrapper les récompenses

Dans l’ensemble, il existe un certain nombre de domaines spécifiques dans lesquels les décideurs en matière de services financiers voient le potentiel d’amélioration de leurs relations avec la clientèle, ce qui sera possible grâce à l’adoption de l’Open Banking.

North poursuit : « Outre les améliorations prévues dans l’intégration des clients, nos recherches ont montré que les entreprises financières s’attendent également à ce que l’Open Banking réalise des économies de temps et d’efficacité (49 %) et améliore leur capacité de vendre des produits croisés (42 %). La navigation efficace de ces opportunités est essentielle pour que les entreprises fournissent un service concurrentiel et réalisent la croissance qu’elles recherchent — le soutien adéquat de partenaires de confiance est l’endroit où nous intervenons pour les aider à atteindre cet objectif. »

Les conclusions font partie du nouveau livre blanc de TransUnion intitulé « L’évolution de l’Open Banking : Adoption, Benefits and Consentement », qui peut être téléchargé ici.

[ i] Une étude commandée par de TransUnion en novembre 2018.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up