Cam Smith remporte le Sentry Tournament of Champions à Hawaï

Le retour à la compétition du PGA Tour cette semaine a présenté un field de 38 joueurs rempli de vainqueurs et les garçons n'ont pas déçu.

Il s'agissait du 72e trou du parcours Plantation à Kapalua, où le numéro un mondial Jon Rahm et les Australiens Cam Smith et Matt Jones ont tous franchi la barre des 30 sous tout en rivalisant pour le titre.

Smith se tenait sur le 18e tee par-5 à 33 sous avec une avance d'un coup sur son partenaire de jeu Rahm et un avantage de deux coups sur Jones, qui était dans le groupe en tête. Jones a réussi un birdie pour égaliser Rahm à 32 sous, qui, comme Smith, a trouvé le fairway du tee. Les deux joueurs ont raté de peu le green avec leurs approches, mais chacun avait encore un putt pour l'aigle. Smith a bien fait de retarder son putt à moins de cinq pieds et a mis la pression sur Rahm, qui a raté sa tentative d'aigle d'un pied. L'Espagnol a réussi un birdie pour atteindre 33 sous, laissant à Smith un pied de page de trois pieds et demi pour la victoire à 34 sous, un nouveau record de buts sur le Tour.

La victoire est la quatrième de Smith sur le PGA Tour, et poursuit une tendance intéressante d'alternance de victoires entre la Nouvelle-Orléans et Hawaï. Sa première victoire a été le Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans en 2017 avec Jonas Blixt. Son deuxième est venu au Sony Open 2020 à Hawaï. Il a ensuite remporté à nouveau le Zurich l'année dernière avec son compatriote australien Marc Leishman avant sa victoire cette semaine à Kapalua.

COT sentinelle : Classement | Photos

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up