Comment puis-je demander une vision hypocatastale ?

La vision hypocatastale est extraite des bases de données publiques du Conservatoire des registres immobiliers et du cadastre. Il s’agit donc d’un document très différent du visage hypothécaire. Où et comment demander une vision hypocatastale ? C’est combien ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous répondrons dans notre article.

INDEX :

Visure hypocatastale ou visura hypothécaire ? Les différences.

Au début de l’article, nous avions prévu que la visure hypocatastale et la visure hypothécaire, même s’ils sont souvent utilisés comme synonymes, sont deux documents différents.

La vision hypocatastale est obtenue à partir de la combinaison de deux recherches : la première dans la base de données du Conservatoire et la seconde dans celle du cadastre. Le résultat est un document complet contenant la liste des formalités transcrites dans le Conservatoire, l’acte d’origine et la visura cadastrale.

Dans cette même description, la distinction par rapport à la vision hypothécaire est évidente, car cette dernière est une partie qui constitue la vision hypocatastale et, par conséquent, elle ne peut pas être la même chose. Le rapport hypothécaire fait état, en fait, de la liste de tous les actes notariés transcrits dans le Conservatoire se référant à une personne, physique ou légale, ou à un bien.

À quoi sert une vision hypocatastale ?

Avant de répondre à la question « comment demander une vision hypocatastale », il est nécessaire de prendre du recul et de préciser à quoi sert ce document.

La mesure hypocatastale vous permet de certifier la propriété légale sur l’immobilier, de vérifier le contenu de l’acte d’origine et la présence de prêts hypothécaires légaux, judiciaires, volontaires ou fiscaux, de charges, de contraintes ou de préjudiciables. . Cela signifie que si vous devez savoir si une propriété possède des hypothèques, le document à demander est précisément une vision hypocatastale.

En fait, les informations suivantes y sont mises en évidence :

  • liste de toutes les formalités transcrites dans le Conservatoire concernant une personne, une entreprise ou une propriété naturelle
  • (propriété, usufruit, propriété nue,…) et la part des droits réels
  • acte notarial d’origine (achat et vente, don, succession, division, usucapione,..)
  • date de stipulation de l’acte public et nom du notaire ou de l’agent public statuant
  • hypothèques, charges, contraintes, servitude, décrets d’injonction ou saisies en place ou annulée
  • Municipalité et adresse où se trouvent les unités de données cadastrales (feuille, particule
  • , subordonné, catégorie, classe, surface, pièces, revenu cadastral,..) de biens immobiliers, terrains ou H2>Visura hypocatastale : où le demander ?

    L’examen hypocatastal est, comme mentionné dans les paragraphes précédents, une inspection effectuée dans les bases de données du Conservatoire et du Cadastre et, pour ce faire, un accès à la plateforme sœur de l’Agence Revenue.

    La recherche peut être effectuée par sujet ou par propriété. Dans le premier cas, les données de la personne physique (nom, prénom, date de naissance et code fiscal) ou légales (nom, siège social, code fiscal) et du Conservatoire doivent être indiquées. Pour la vision hypocatastale de la construction, il est nécessaire d’indiquer, en plus du Conservatoire, le cadastre (terrain ou bâtiments) et les données cadastrales relatives de l’unité immobilière.

    Comment faire une demande de visure hypocatastale en ligne ?

    Il est possible de demander une visite hypocatastale en ligne via VisureItalia, avec une livraison standard de 2 heures ouvrables directement par e-mail.

    Vision hypocatastale pour la propriété proche

    Vous aurez besoin de :

Personne physique hypocatastale visura proche

Vous aurez besoin de :

  • Conservatoire
  • Nom
  • de famille
  • Date de naissance

Entité juridique hypocatastal visura fermer

Vous aurez besoin de :

  • Nom du
  • code fiscal
  • du

  • conservatoire

Combien cela coûte-t-il d’avoir une vision hypocatastale ?

Que la recherche soit effectuée par propriété ou par sujet, la visura hypocatastale a un coût de 35,20€, TVA et taxes comprises. Le montant de ce dernier est de 10,80€ et se compose de taxes hypothécaires (9,90€) et d’impôts cadastraux (0,90€) imposés par l’Agence du revenu.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up