Dates limites fiscales de mars 2020 : Calendrier de l'agence fiscale

Ce nouveau mois est également particulièrement chargé de paiements, de relevés et de communications. Voyons les principales échéances fiscales prévues pour mars 2020 dans le calendrier de l’Agence Revenue.

Quels sont les délais fiscaux en mars 2020 ?

Les

obligations fiscales pour le nouveau mois débutent dès le 2 mars. Voici quelques-uns des délais fiscaux de mars 2020 prévus dans le calendrier de l’Agence du revenu.

2 mars

  • Timbre virtuel : premier paiement bimensuel de la taxe relative à la déclaration soumise avant le 31 janvier 2020 et de la taxe payable sur les chèques bancaires et postaux, en libre circulation. L’obligation s’adresse aux personnes autorisées à payer le droit de timbre de manière virtuelle, ainsi que pour les banques et les établissements de crédit autorisés à émettre des contrôles circulaires.
  • Taxe d’enregistrement pour les baux : paiement aux propriétaires de baux et de baux, nouveaux ou tacitement renouvelés, à partir du 1er février.
  • Listes intra-12 : Soumission par des organismes non commerciaux et des agriculteurs exemptent les listes Intra-12 sur les achats intracommunautaires de biens enregistrés en janvier. Le montant de la taxe à payer et les détails du paiement connexe doivent être indiqués.
  • TVA intracommunautaire : liquidation et paiement de la TVA relative aux achats intracommunautaires enregistrés en janvier par des institutions non commerciales et des agriculteurs exemptés.
  • Règlements de TVA : envoi, exclusivement par voie électronique, de la communication des données des règlements périodiques de TVA effectués au quatrième trimestre 2019.
  • Présentation tardive et revenu 2019 de l’IRAP 2019 : le dernier jour utile pour les sujets requis pour soumettre la déclaration IRAP 2019 et pour ceux qui sont obligés de soumettre la présentation électronique de la déclaration de revenus et pour ceux qui, bien que non conservés, ont choisi cette méthode et qui n’ont pas soumis le revenu modèle de déclaration de revenus PF 2019. L’obligation incombe à ceux qui ne se sont pas acquittés avant la date limite du 2 décembre 2019 de régulariser l’omission par le biais d’un repentir acharné.
  • Achats Sismabonus : les bénéficiaires des déductions pour le réaménagement et l’efficacité énergétique et la réduction du risque sismique, qui ont choisi de profiter de la contribution grâce à une réduction sur la contrepartie due au fournisseur qui a effectué les interventions et qui sera remboursé à ce dernier sous la forme d’un crédit d’impôt à utiliser exclusivement à titre de compensation au moyen du modèle F24, doit communiquer l’exercice de l’option en utilisant les fonctionnalités mises à disposition dans la zone réservée du site Web. ou
    • Communications au registre fiscal : les administrateurs de copropriétés doivent communiquer des données concernant les dépenses engagées l’année précédente, en précisant les parts attribuables à des condominiums individuels, pour la récupération des actifs de construction et le réaménagement énergétique effectué sur les parties communes de des bâtiments résidentiels ainsi que pour l’achat de meubles et de gros appareils électroménagers destinés à l’ameublement des parties communes du bâtiment en cours de rénovation.

    16 mars

    • Baux courts : paiement d’une retenue à la source de 21 % appliquée sur les frais ou frais perçus ou payés en février relatifs aux baux courts. L’accomplissement est pris en charge par les résidents qui effectuent des activités de courtage immobilier et ceux qui gèrent des portails télématiques en connectant les personnes à la recherche d’une propriété avec des personnes qui ont des unités immobilières à louer.
    • Substituts fiscaux : paiement de la retenue à la source en février sur les revenus de travail des salariés et similaires, revenus du travail indépendant, commissions, revenus du capital, revenus différents.
    • Payeurs de TVA : émission et enregistrement de factures différées concernant des marchandises livrées ou expédiées en février, résultant d’un document de transport ou d’un autre document permettant d’identifier les parties contractantes.
    • Enregistrement des frais : les commerçants de détail et assimilés, les grands détaillants qui ont la possibilité d’adopter la transmission électronique des frais, doivent enregistrer, également de manière cumulative, les transactions effectuées en février avec la délivrance du reçu ou du reçu fiscal.

    18 mars

    • Repentir court : dernière date pour régulariser les paiements d’impôts et de retenues non effectués (ou effectués dans une mesure insuffisante) avant le 17 février 2020 par les contribuables tenus de payer une unité d’impôts et de cotisations.

    25 mars

    • Listes Intrastat : présentation électronique des listes récapitulatives des fournitures et/ou des achats de biens et de la fourniture de services intracommunautaires effectués en février par des opérateurs intracommunautaires ayant une obligation mensuelle.

    31 mars

    • Opérateurs financiers : communication au registre des impôts des données de février relatives aux sujets avec lesquels des relations financières ont été maintenues.
    • Taxe d’assurance : paiement de la taxe due sur les primes et accessoires collectés en février 2020 et tout ajustement de la taxe due sur les primes et accessoires de janvier 2020.
    • Entités non commerciales et agriculteurs exonérés : règlement et paiement de la TVA enregistré le mois précédent.
    • CU 2020 : livraison aux parties intéressées de la certification unique concernant les certifications de travail des employés, l’aide fiscale et assimilée et les certifications de travail indépendant, les commissions et les certifications de revenu différentes payées en 2019.

    Les obligations susmentionnées peuvent subir des changements de diverses sortes. Pour cette raison, mais également pour consulter la liste complète, nous vous invitons à lire les échéances fiscales de mars sur le site Web de l’Agence du revenu.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up