Delhi HC envoie un avis au cinéaste Hansal Mehta au sujet de son film "Faraaz" basé sur l'attaque de Dhaka en 2016

« Délivrez une citation à comparaître dans le procès et un avis dans la demande aux défendeurs (Hansal Mehta et autres) par tous les modes autorisés, retournable avant la prochaine date d'audience. » La Cour a inscrit l'affaire pour une nouvelle audience le 28 octobre, 2021.

La Cour était saisie d'une plainte déposée par Ruba Ahmed. L'avocat principal Jayant K. Mehta, avec l'avocat Upender Thakur, Yatin Grover et Prateek Kumar ont comparu pour les plaignants.

Cette poursuite a été déposée pour une injonction permanente et obligatoire et des dommages-intérêts pour empêcher les défendeurs de sortir le film 'FARAAZ' réalisé sur l'attaque terroriste du 1er juillet 2016, à Holey Artisan, Dhaka, Bangladesh qui a coûté la vie à de nombreuses personnes, y compris les filles des plaignants en raison de la violation de leur droit à la vie privée et à un procès équitable en vertu des articles 14 et 21 de la Constitution de l'Inde.

En ce qui concerne la demande de mesures provisoires, l'avocat principal Jayant K Mehta a fait valoir que leur principale préoccupation était que le film ne présente pas les filles décédées des demandeurs sous un mauvais jour et donc, pour le moment et à ce stade, leurs prières seraient ne pas être d'interdire la projection du film mais de ne chercher qu'un aperçu du film pour s'assurer que leurs filles ne sont pas montrées sous un mauvais jour.

La Cour a précisé que l'assignation doit indiquer que la déclaration écrite à l'action et la réponse à la demande doivent être déposées par le(s) défendeur(s) dans un délai d'une semaine à compter de la date de réception de l'assignation. Le défendeur doit également déposer l'affidavit d'admission/refus du document déposé par le demandeur, faute de quoi la déclaration écrite ne sera pas enregistrée, a déclaré le tribunal.

Le tribunal a également déclaré que les demandeurs étaient libres de déposer une réplique à la déclaration écrite et une réplique à la réponse déposée par le défendeur avant la prochaine date d'audience suivant le dépôt de la déclaration écrite. La réplique sera accompagnée de l'affidavit d'admission/de refus concernant les documents déposés par les défendeurs, faute de quoi les répliques ne seront pas enregistrées, a déclaré le tribunal. ()

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up