Document à diffusion unique : le remplacement du certificat de propriété

Pour le 1er janvier 2020, la publication du document de circulation unique (DU) du véhicule, introduit par le décret législatif 98/2017, devrait remplacer le certificat de propriété.

Qu’est-ce que le document à circulation unique ?

Les informations contenues dans le certificat de propriété du véhicule seront bientôt absorbées par la carte de circulation appelée « document unique ». Ce dernier, prévu par le décret législatif no 98/2017, entrera officiellement en vigueur à partir du 1er janvier 2020.

Le document unique contiendra donc les données de circulation et de propriété des véhicules à moteur, des véhicules à moteur et des remorques relevant du régime des biens meubles immatriculés (livre VI, titre I, chapitre III, section I, du Code civil).

Plus précisément, le document consignera les données techniques du véhicule ainsi que celles relatives à :

  1. le titulaire du véhicule, visé aux articles 91, 93 et 94 du décret-loi no 285/1992 ;
  2. la situation juridique et financière du véhicule ; la cessation du
  3. mouvement du véhicule en raison de la démolition ou de l’exportation définitive à l’étranger ; l’
  4. existence de privilèges les prêts hypothécaires, les mesures administratives et judiciaires affectant la propriété et la disponibilité du véhicule, enregistrées à l’ARP, ainsi que les mesures administratives en cas d’indisponibilité.

Activités préparatoires à l’entrée en vigueur du document unique

Les

bureaux périphériques de l’ACI et de la Motorisation et tous les STAS ont eu l’occasion de se familiariser progressivement avec les nouvelles procédures et processus numériques qui doivent accompagner l’introduction du document unique. En fait, en 2019, quatre étapes préparatoires ont été activées avant l’entrée en vigueur du document.

Le dernier commencera précisément le 1er janvier 2020 avec l’activation du document unique du véhicule et l’utilisation en entrée du modèle d’instance unifiée, approuvé par le décret directeur n° 72 du 13 /3/2019.

À partir de la nouvelle année, en fait, les formulaires utilisés à l’adresse suivante :

  • le moteur civil pour la demande d’opérations d’enregistrement, le renouvellement de l’enregistrement et la mise à jour de la carte de circulation résultant du transfert de propriété des véhicules ;
  • le PRA pour demander les premières formalités d’enregistrement, y compris à la demande de l’acheteur, et le renouvellement de l’enregistrement de la propriété des véhicules, ainsi que la note gratuite pour la transcription et l’annotation dans la PRA des données qui, conformément à l’article premier, paragraphe 2, du décret législatif no 98/2017, doivent également être notées dans le document unique de mouvement de propriété (Décret directeur n° 72 de ou le document unique du véhicule ?

    Pour demander la publication du document unique, la personne concernée doit présenter le modèle d’une instance unifiée en cas de première immatriculation ou de réenregistrement ou de mise à jour suite au changement de propriétaire du véhicule.

    En ce qui concerne ce dernier aspect, nous vous rappelons qu’en demandant une mesure PRA par plaque d’immatriculation, il est possible de vérifier le bon en-tête, tout arrêt préjudiciable ou administratif de la voiture.

    Source : ACI

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up