États financiers consolidés des sociétés publiques : que dit la législation ?

Les organismes publics qui contrôlent les sociétés de capitaux doivent établir les états financiers consolidés. Est-il possible de demander le bilan complet des sociétés publiques ?

Les états financiers consolidés du groupe

L’obligation de préparer les états financiers consolidés du groupe a été introduite par le décret législatif n° 127 du 09/04/1991, en particulier les articles 25 à 43.

Les états financiers consolidés sont un état comptable préparé par la société mère, en plus de ses états financiers, qui représentent la situation économique, financière et financière d’un groupe d’entreprises.

Il est préparé par les dirigeants de la société mère sur la base des états financiers des différentes sociétés du groupe et a la même structure que les états financiers.

Les états financiers consolidés sont donc composés du bilan, du compte de résultat et du billet supplémentaire. Il doit également être accompagné du rapport sur la gestion des administrateurs, qui contient une analyse détaillée de la situation de l’ensemble des entreprises incluses dans la consolidation.

Lire aussi>> Différence entre le bilan et le compte de résultat

Les sociétés tenues d’établir les états financiers consolidés sont les suivantes :

  1. sociétés de capitaux (S.p.A, S.r.l. ou S.A.P.A.) qui contrôlent d’autres sociétés,
  2. les organismes visés à l’article 2201 du Code civil, les sociétés coopératives et les sociétés d’assurance mutuelles qui contrôlent les sociétés de capitaux.

Les organismes mentionnés à l’article 2201 du Code civil francen sont les organismes publics qui ont pour objectif principal ou exclusif la conduite d’une activité commerciale, ainsi que l’obligation de s’inscrire au registre des entreprises. En outre, lorsque ces institutions contrôlent une société de capitaux, elles sont tenues d’établir les états financiers consolidés.

Les sociétés à prendre en compte à des fins de consolidation ne sont que celles contrôlées par la propriété de participations.

Que sont les entreprises à participation publique

Les entreprises à participation publique sont des sociétés de capitaux, actives dans différents secteurs de l’économie, dans lesquels l’État ou un autre organisme public détient une participation pouvant être :

  • totalitaire (actionnariat d’État)
  • par majorité ou minorité (coentreprise)

Ces entreprises se présentent officiellement comme des entreprises privées.

Sociétés à participation publique : discipline

La discipline des entreprises investies par les administrations publiques a été au fil des ans l’objet de nombreux il s’agit du décret législatif n° 175 du 19 août 2016 (Texte unique sur les sociétés enquêtées), modifié ultérieurement par le décret législatif n° 100 du 16 juin 2017, qui résume la législation de ces entreprises identifiant différents types d’intervention, tels que :

  • portée
  • ,

  • conditions et limites des avoirs publics
  • ,

  • des organes d’administration et du contrôle des entreprises à participation publique
  • ,

  • gestion du personnel
  • ,

  • procédures de rationalisation périodique et d’examen extraordinaire

Le principe comptable appliqué pour les états financiers consolidés est énoncé à l’annexe n° 4/4 du décret législatif 118/2011, modifié par le décret du Ministère de l’économie et des finances du 11 août 2017.

Les états financiers consolidés du groupe d’administration publique

Comme prévu, l’annexe 4/4 du décret législatif 118/2011, telle que modifiée par le décret ministériel du 11 août 2017, est consacrée aux états financiers consolidés du groupe de l’administration publique.

Il est défini comme un document comptable final représentant le résultat économique, capital et financier du « groupe de l’administration publique ». Ce dernier est composé de :

les

  1. organes instrumentaux de l’administration publique mère (art. 1, c. 2, lettre b, décret législatif 118/2011) ;
  2. les organes instrumentaux de l’administration publique mère, parmi lesquels nous trouvons les organes instrumentaux contrôlés et les entités instrumentales impliquées ;
  3. les sociétés contrôlées par l’administration publique de
  4. la société mère ; les sociétés investies de la société mère de l’administration publique, composée des sociétés ayant une pleine participation du public et des fiduciaires directs vers les services publics locaux de la région ou de l’organisme local, quelle que soit la participation.

L’annexe 4/4 du décret législatif 118/2011, tel que modifié par le décret ministériel du 11 août 2017, précise également que : « à partir de 2019, en référence à l’exercice 2018, la définition d’une filiale est étendue aux entreprises dans lesquelles la région ou l’organisme local, directement ou indirectement, dispose d’un une part importante des votes, qui peut être exercée lors de l’assemblée des actionnaires, égale ou supérieure à 20 %, ou 10 % s’il s’agit d’une société cotée en bourse. Aux fins de l’inclusion dans le groupe de l’administration publique, il ne prend pas note de la forme juridique ni de la nature différente de l’activité exercée par l’organisme instrument ou par la société. »

Les états financiers consolidés sont donc un outil informatif sur les actifs, les données économiques et financières du groupe comprises comme une entité économique unique à caractère public. Une fonction qui ne peut donc pas être exercée par les états financiers distincts des institutions et/ou des entreprises appartenant au groupe, ni lancement consolidé et consultation des états financiers complets des différentes sociétés du groupe

Une copie des états financiers consolidés, y compris le rapport de gestion et le rapport des résultats obtenus sur la convergence entre la relation de gestion et les états financiers consolidés, doit être déposé, par les administrateurs, au Bureau de l’entreprise Registre, avec les états financiers.

Avez-vous besoin du bilan des sociétés du groupe ?

Il est possible de demander en ligne les états financiers complets des différentes sociétés du groupe, en choisissant parmi :

Bilan complet de clôture d’un an

Vous aurez besoin de :

  • Code fiscal de la société (sas, snc, srl, spa..) ou personne morale

Clôture complète de trois ans

Vous aurez besoin de :

  • Code fiscal de la société (sas, snc, srl, spa..) ou entité juridique

ici

Les états financiers complets contiennent, outre les documents présents dans les états financiers optiques, la note supplémentaire et le rapport de gestion.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up