Examen de la classification cadastrale immobilière : quand cela se produit-il ?

Avez-vous reçu de façon inattendue un avis de cotisation pour le paiement partiel ou le non-paiement de votre IMU de votre maison ? Si ce que vous avez reçu est dû à un changement de classe cadastrale dont vous n’étiez pas au courant, il est probable que votre propriété ait fait l’objet d’un examen de la classification. cadastral. Essayons de clarifier cette situation.

Qui a besoin de la révision de la classification du registre foncier

Les municipalités francennes peuvent demander à l’Agence du revenu la révision partielle de la classification cadastrale des biens immobiliers. La demande peut être faite pour les unités immobilières urbaines privées situées dans les microzones municipales qui présentent un écart anormal entre la valeur marchande moyenne et la valeur cadastrale moyenne de l’immobilier.

Plus précisément, l’article premier, c. 335, de la loi no 311 du 30 décembre 2004, dispose qu’une intervention est possible dans les microzones municipales « pour lesquelles la relation entre la valeur marchande moyenne […] et la valeur cadastrale moyenne correspondante aux fins de l’application de la taxe foncière municipale diffère sensiblement de la relation similaire
relative à l’ensemble des microzones municipales
 ».

Mais qu’est-ce qu’une microzone ? Il s’agit d’une partie du territoire municipal, qui pourrait également coïncider avec l’ensemble de la Municipalité, caractérisée par l’homogénéité des caractéristiques de la position, de l’urbanisme, de l’historique-environnement, de la socio-économique, ainsi que de la fourniture de services et d’infrastructures urbains.

L’article 2 du décret présidentiel 138/1998 stipule en effet que : « Dans chaque microzone, les unités immobilières sont uniformes en fonction des caractéristiques typologiques, de la période de construction et de destination qui prévalent ». La microzone identifie les zones territoriales du marché homogène en termes de revenus et de valeurs.

Quelle est la révision partielle du classement des microzones ?

La révision de la classification consiste donc en une variation de la catégorie et de la classe cadastrale.

La catégorie cadastrale est attribuée en fonction de l’utilisation prévue et des caractéristiques de construction du bâtiment. La classe est quant à elle déterminée en fonction du contexte urbain de localisation et des autres caractéristiques de l’unité immobilière non prise en compte pour l’attribution de la catégorie.

Leur modification implique une modification du revenu cadastral des unités immobilières.

Lire aussi>> Tableau des catégories cadastrales pour la classification des biens immobiliers

Qu’est-ce que le revenu cadastral

Le

revenu cadastral est la valeur attribuée à des fins fiscales à chaque unité immobilière. par exemple, pour le paiement des taxes immobilières IMU, TASI et TARI, pour se lancer dans un acte d’achat et de vente de biens immobiliers ou pour soumettre la déclaration d’héritage. Le revenu cadastral est une donnée contenue dans la visura cadastrale.

Comment vérifier si la pension cadastrale a changé ?

Pour vérifier si cela a changé au fil du temps, vous pouvez demander :

Immobilier

historique cadastral Visura

Fermer

Vous aurez besoin de :

Ce document vous permet de visualiser les résultats du registre foncier ou du cadastre du bâtiment concernant l’histoire d’un bâtiment particulier dont les identificateurs cadastraux sont connus.

Comment se passe la révision de la classification cadastrale

Comme prévu, le conseil municipal peut demander une révision partielle de la classification des unités immobilières urbaines privées situées dans les microzones municipales « anormales ». Après avoir vérifié l’existence des hypothèses, l’Agence entame la procédure avec la décision du directeur des activités de relâchement et de révision du revenu cadastral.

Après la révision de la classification cadastrale du bien, les propriétaires reçoivent un avis d’évaluation, avec la révision de la classification et l’attribution d’un nouveau cadastral de pension.

Le bénéficiaire qui reçoit l’avis d’évaluation a deux options :

  • S’il estime que l’intervention est correcte, elle ne doit pas réaliser d’autres accomplissages cadastraux. Les données sont mises à jour directement par l’Agence.
  • si, par contre, considère que l’acte n’est pas fondé, vous pouvez demander son examen ou son appel d’autoprotection.

Auto-protection ou appel à la révision de la salle de classe : comment procéder ?

Le contribuable qui considère l’avis de cotisation non fondé, en tout ou en partie, peut demander un examen d’autoprotection. Cela est possible en envoyant une simple demande papier au bureau provincial — territoire de l’Agence du revenu, ainsi que la documentation sur laquelle repose la demande d’annulation. La demande de révision de l’autoprotection n’implique pas la suspension des délais de dépôt d’un éventuel recours devant la cour de l’impôt.

À

l’encontre de l’avis de cotisation, il est possible de faire appel auprès de la Commission fiscale provinciale compétente (CTP). Cela se produit, en résumé, réception de l’avis, appel auprès du Bureau provincial — Territoire pour émettre l’avis. Le contribuable doit être assisté par un défenseur (par exemple un avocat, un comptable, un comptable, un expert commercial, etc.) pour déposer l’appel. Dans les 30 prochains jours, le tribunal est prévu. La suspension de travail du délai du 1er août au 15 septembre de chaque année s’applique également à l’appel.

Si vous identifiez des inexactitudes dans les informations signalées dans l’acte (par exemple, les détails du propriétaire, l’adresse ou l’emplacement du bien), il est possible de demander la correction des données cadastrales en ligne.

Lire aussi>> Correction des données cadastrales : Comment modifier les informations incorrectes

Source : Agence du revenu

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up