Facturation électronique : nouvelles méthodes de paiement des taxes sur les timbres

Avec l’entrée en vigueur de la facturation électronique, obligatoire depuis le 1er janvier, les modes de paiement des taxes de timbres ont également changé.

Le droit de timbre sur les factures électroniques est respecté exclusivement par les règles régies par l’article 6 du décret ministériel du 17 juin 2014.

Pour faciliter l’exécution du contribuable, le décret signé le 28 décembre 2018 par le ministre de l’Économie et des Finances, Giovanni Tria, prévoyait qu’à la fin de chaque trimestre, le Revenu de l’Agence doit divulguer le montant dû du droit de timbre sur la base des données présentes dans les factures électroniques envoyées via le système Exchange.

Le droit de timbre sur la facture électronique

Sur la base des modifications apportées par le décret ministériel du 28 décembre 2018, publié au Journal officiel n° 5 du 7 janvier 2019 :

  • le paiement de la taxe sur les factures électroniques émises au cours de chaque trimestre civil doit être effectué avant le vingtième jour du premier mois suivant le trimestre de référence ;
  • le paiement de la taxe relative aux actes, documents et dossiers émis ou utilisés au cours de l’année se fera en une seule fois règlement dans un délai de cent vingt jours à compter de la fin de
  • l’exercice ; Les recettes déclareront le montant de la taxe due sur la base des données présentes dans les factures électroniques envoyées par le biais du système d’échange visé à l’article 1er, cc. 211 et 212, de la loi 24 décembre 2007, n. 244, déclaration les informations dans la zone réservée de l’assujetti à la TVA présentes sur le site Web de l’Agence Revenue. Le paiement de la taxe doit être effectué via le service présent dans la zone réservée susmentionnée, avec débit sur un compte bancaire ou postal, ou en utilisant le modèle F24 préparé par l’Agence elle-même.

Les factures électroniques pour lesquelles l’exécution du droit de timbre est obligatoire doivent inclure un enregistrement spécifique de l’exécution de la taxe conformément au décret. Les dispositions du décret s’appliqueront aux factures électroniques émises à partir du 1er janvier 2019.

L’Agence, à travers ces données, mettra à disposition sur son site Web un service pour le paiement de la taxe de timbre par débit sur un compte bancaire ou postal, ou en utilisant le modèle F24 préparé par l’Agence elle-même.

Si vous avez des doutes concernant la facturation électronique, nous vous recommandons de consulter la section FAQ (Foire aux questions) sur le site Web de l’Agence Revenue. Vous trouverez des réponses aux questions que les utilisateurs se posent le plus fréquemment.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up