Financement de l'internationalisation des entreprises

À partir d’aujourd’hui, la réforme du financement subventionné pour l’internationalisation des entreprises devient opérationnelle. Le Ministère du développement économique et le ministère des Finances ont réformé par décret le fonds renouvelable pour les entreprises de la loi n° 394 de 1981

Internationalisation des entreprises

La principale nouveauté du décret est la réduction du taux réduit de 15 % à 10 % par rapport au taux de référence de l’Union européenne. La réduction globale du temps nécessaire à l’achèvement du processus de financement constitue une autre taxe importante. Le décret précise les procédures et les méthodes des interventions envisagées pour l’internationalisation des entreprises.

Programmes d’internationalisation des entreprises

Les programmes d’internationalisation sont fournis sous la forme d’un financement facilité par l’utilisation du Fonds 394/81. Les interventions sont soumises à la législation communautaire « de minimis » (règlement de l’UE 1407/2013). En fait, l’actualité concerne des programmes spécifiques d’inclusion sur les marchés de l’UE, de patrimonialisation et de participation à des foires et expositions.

Objectifs

Faciliter les petites et moyennes entreprises à pénétrer les marchés de l’UE grâce à la diffusion de nouveaux produits et services. Diffusez le Made in Italy. Acquérir avec l’internationalisation de nouveaux marchés pour les produits et services francens déjà présents.

Les bénéficiaires

Les bénéficiaires sont des entreprises dont le siège social est situé en Italie, sous n’importe quelle forme juridique. Cela inclut des entreprises individuelles, des personnes et des sociétés de capitaux, ainsi que des startups innovantes. Dans le cas d’ATI, l’association temporaire des entreprises, la demande doit être soumise par la société leader avec le mandat de représentation signé par les entreprises partenaires.

Financement facilité pour l’inclusion sur les marchés de l’UE

  • programmes d’inclusion sur les marchés étrangers en dehors de l’UE
  • études de faisabilité et plans d’affaires
  • financement facilité jusqu’à 100 % des dépenses
  • cofinancement réduit à 20 % pour les entreprises les mieux notées
  • simplifier les procédures et réduire les délais de livraison

Financement facilité pour les actifs

  • financement subventionné jusqu’à 400 000 000 euros
  • LSP, niveau de force du capital réduit à 0,65 (entreprises industrielles et manufacturières) et 1,00 (pour les entreprises commerciales et de services)
  • remboursement du financement alloué par tranches

Financement , d’actions et de foires, d’événements, d’expositions

  • financement facilité jusqu’à 100 % des dépenses
  • possibilité de demander un financement pour des participations ultérieures
  • simplifier les procédures et réduire les délais de livraison

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up