Huit étapes pour vendre un bien

Le processus de vente d'une propriété peut, naturellement, sembler assez complexe. Ces huit étapes informatives visent à vous guider tout au long du processus.

Le nous recommande aux vendeurs d'utiliser les services d'une agence accréditée par le nous avant de se lancer.

Décider comment vendre

Trouvez votre mandataire

Demander à vos amis et à votre famille de recommander un agent immobilier avec qui ils ont aimé travailler dans le passé peut être une excellente première étape. La vente d'une maison est un processus collaboratif, il est donc indispensable d'avoir une bonne relation de travail ouverte avec l'agent. Le choix d'un agent accrédité nous garantit que la propriété d'un vendeur est gérée par un professionnel engagé à respecter les valeurs des meilleures pratiques et un haut niveau de service. Trouvez vos agences et agents accrédités nous locaux.

Nommer un mandataire

En vertu de la loi du Queensland, il existe trois types de nomination d'agent : liste ouverte, agence exclusive ou agence exclusive. Ces options sont définies sur le document que vous utiliseriez pour nommer l'agent, connu sous le nom de Formulaire 6. Le nous recommande le modèle d'agence exclusive, car l'agent nommé sera dédié à la vente de la propriété et un seul ensemble de frais de commercialisation est généré.

Méthode de vente

Dans les ventes résidentielles, les méthodes de vente les plus courantes sont le traité de gré à gré et l'enchère

Traité privé

Ceux-ci sont commercialisés soit avec un prix, soit avec un guide/une fourchette de prix tels que des « offres supérieures » ou « par négociation ».

Enchères

Les avantages de la vente aux enchères peuvent inclure :

  • Le vendeur a la possibilité de vendre son bien avant l'enchère, le jour de l'enchère ou (si le bien est passé) après l'enchère.
  • Le prix de réserve et une date de règlement sont fixés au gré du vendeur.
  • Comme le prix de réserve n'est pas divulgué aux acheteurs potentiels, il donne au vendeur une chance de tester le marché.
  • Un plan marketing écrit avec des heures de rendez-vous convenues permet au vendeur d'organiser sa vie pendant la période de préparation.
  • L'enchère est menée selon les termes et conditions du vendeur et n'est pas soumise à des clauses de financement, de construction et de lutte contre les ravageurs ou à une période de réflexion.
  • Le processus d'enchères crée un sentiment d'urgence - les acheteurs ont un délai précis dans lequel ils doivent agir. Les acheteurs considèrent les autres parties intéressées comme leurs concurrents plutôt que comme le vendeur.

Marketing et publicité

Ce n'est un secret pour personne que plus une propriété est exposée au marché, plus le nombre d'acheteurs qui sont au courant de l'inscription est élevé. Lors de l'élaboration d'un plan de campagne, un agent doit envisager les méthodes de marketing les plus efficaces pour le style de propriété et ses attributs. Les options incluent :

  • Sites Web immobiliers
  • Panneaux de signalisation
  • Journées portes ouvertes
  • Journaux locaux et interétatiques
  • Campagnes par e-mail
  • Média social
  • Magazines immobiliers dédiés

Le vendeur doit donner son accord à la campagne avant toute commercialisation.

Décider d'un prix d'inscription

Analyse comparative de marché (CMA)

Demandez à votre agent de vous fournir un CMA. Ce rapport contient des informations sur (au moins) trois propriétés de nature et de style similaires aux vôtres, qui ont été vendues récemment dans votre région (dans un rayon d'environ 5 km). Il est utile de comprendre le potentiel de prix de votre propriété. S'il n'y a pas de ventes comparables récentes, votre agent doit fournir une explication écrite décrivant comment il est arrivé à un prix de marché suggéré pour votre propriété.

Attention aux prix excessifs

Fixer un prix réaliste suscitera un plus grand intérêt de l'acheteur et permettra une vente plus rapide que si la propriété est trop chère. Le risque de fixer un prix irréaliste est un temps plus long sur le marché qui peut être rebutant pour les acheteurs. Un agent doit commercialiser votre propriété à un prix que vous avez convenu, par exemple, si votre propriété est répertoriée à 509 000 $, l'agent ne peut pas la commercialiser comme « 460 000 $ et plus ».

Ajustement de votre prix

Le vendeur peut choisir de modifier le prix affiché à tout moment lors de la commercialisation d'une propriété, mais assurez-vous de donner cette instruction à votre agent par écrit. Un agent ne peut modifier aucun marketing sans vos instructions écrites.

VOIR AUSSI : Huit étapes pour acheter une propriété

Préparer la propriété

Il est important de passer un peu de temps à rafraîchir l'apparence de votre propriété, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les résultats peuvent non seulement augmenter le prix de vente, mais aussi susciter davantage l'intérêt des acheteurs.

Ce qui fonctionne
  • Des résidences propres, lumineuses et aérées
  • Couleurs neutres
  • Des jardins bien aménagés
  • Beaucoup d'espaces de vie extérieurs tels que des terrasses et des patios couverts
  • Musique douce
  • Parfum agréable
Qu'est-ce qui ne va pas
  • Résidences sombres et miteuses
  • Odeurs désagréables, en particulier la fumée de cigarette et les odeurs animales
  • Saleté et désordre
  • Bruit fort (par exemple télévision ou radio)
Il est recommandé que vous
  • Nettoyez les placards pour donner une impression d'espace.
  • Enlevez tous les meubles inutiles pour laisser les pièces dégagées.
  • Corrigez tous les défauts évidents.
  • Ranger les cours.
  • Nettoyez à la vapeur et désodorisez les tapis de manière professionnelle.
  • Peignez les murs marqués pour égayer rapidement une pièce.
  • Remplacez les rideaux et les murs aux couleurs vives par des tons neutres.

Contrôles

Lorsque vous définissez les jours et les heures des inspections, pensez au moment où votre propriété est présentée sous son meilleur jour. Par exemple, si vous êtes à côté d'une école, vous ne choisirez peut-être pas 15 heures un jour d'école.

Les agents encouragent les vendeurs à ne pas être présents lors des inspections afin de laisser aux acheteurs potentiels la liberté d'inspecter la propriété, sans avoir l'impression de s'immiscer dans la maison de quelqu'un d'autre.

Si vous avez des animaux de compagnie, envisagez peut-être de les emporter lors des journées portes ouvertes ou des inspections.

Connaître la meilleure affaire

Les agents immobiliers ont l'obligation de présenter toutes les offres. Des exceptions peuvent survenir lorsque, par exemple, le vendeur demande à son agent de ne pas soumettre d'offres inférieures à une certaine valeur en dollars.

Certains vendeurs peuvent envisager d'accepter un prix inférieur si l'offre est inconditionnelle ou comporte des conditions minimales, plutôt que de prendre le risque d'une offre à prix plus élevé avec plus de conditions qui pourraient ne pas donner lieu à un règlement.

Les enchères

Dans le cas d'une enchère, le vendeur a le droit de fixer le prix de réserve (le cas échéant) avant l'enchère. Le vendeur doit consulter son agent et son commissaire-priseur lors de l'établissement de la réserve, car il connaîtra les ventes récentes et comparables dans la région.

L'agent doit également fournir au vendeur des commentaires réguliers d'acheteurs potentiels tout au long de la campagne de marketing. Le prix de réserve doit rester confidentiel.

Les vendeurs doivent se rappeler d'être réalistes lorsqu'ils envisagent une offre ou fixent une réserve, en gardant à l'esprit le principe de l'offre et de la demande tout en tenant compte des autres conditions générales du marché.

Signature du contrat de vente

Le plus souvent, c'est l'acheteur qui fait l'offre initiale en signant la documentation contractuelle, qui est ensuite présentée au vendeur par l'agent.

Si le vendeur souhaite faire une contre-offre et modifier les conditions ou le prix proposé, les modifications sont apportées au présent contrat de vente, paraphé par le vendeur et présenté à l'acheteur par l'agent pour une négociation ultérieure.

Lorsque les deux parties conviennent du prix proposé et des conditions de l'offre, toutes les parties doivent signer et parapher toute modification apportée au document et

Étapes clés

Certaines étapes clés doivent être suivies pour s'assurer qu'un contrat est juridiquement contraignant pour toutes les parties, notamment :

Toutes les initiales et les signatures de l'acheteur et du vendeur figurent sur le contrat, et le contrat est alors daté ; et
L'acceptation a été transmise à toutes les parties.

Les agents doivent s'assurer que toutes les parties à un contrat reçoivent une copie dûment signée du contrat dès que les étapes ci-dessus ont été prises.

Coûts à considérer

Commission d'agent

Dans le Queensland, il n'y a pas de taux de commission standard ou recommandé. L'agent est tenu de s'assurer que la commission est clairement exprimée et que le client comprend parfaitement le montant probable et le moment où elle est payable.

Les agents peuvent choisir d'exprimer la commission payable de diverses manières, qui peuvent inclure une commission forfaitaire (quel que soit le prix de vente) ; un pourcentage de commission ou une combinaison des deux (c'est-à-dire un forfait jusqu'à un certain montant et un pourcentage ensuite).

La commission payable pour une vente résidentielle est généralement payée lors du règlement à partir du produit de la vente. Il est conseillé aux vendeurs de charger leurs avocats de payer cette commission sur le produit de la vente lors du règlement.

D'autres coûts

La vente de votre propriété peut entraîner d'autres frais tels que la publicité et le marketing, un rapport d'évaluation, des rapports d'inspection du bâtiment et des ravageurs, ainsi que des frais juridiques et financiers.

Journal

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up