La famine nerveuse : 5 remèdes naturels

Ne peux-tu pas plus que laisser les émotions vous commander et vous retrouver tous les deux par trois devant le réfrigérateur ? Régime alimentaire et faim nerveuse comment y remédier ?
L’urgence du coronavirus nous soumet à des stress physiques et surtout psychologiques importants : le risque est de se réfugier dans la nourriture à la recherche de réconfort, de céder à la soi-disant « faim nerveuse ». Il est temps de freiner la faim compulsive, et nous le ferons en utilisant cinq méthodes naturelles imbattables.
Qu’est-ce que la faim nerveuse ?
La faim nerveuse est précisément la tendance à consommer une quantité de nourriture qui n’est pas nécessaire à nos besoins, en utilisant des aliments à des fins autres que celles de la satisfaction alimentaire, en suivant des mécanismes de nettoyage. Il n’est pas facile de comprendre les raisons de la faim nerveuse. Il vient de mécanismes psychiques qui vous poussent à manger automatiquement. La nourriture est vécue comme quelque chose où se réfugier et joue un rôle consolant.
La faim nerveuse n’est pas une vraie faim : elle ne découle donc pas d’un besoin physiologique de se nourrir, mais elle est déclenchée par des facteurs psychologiques tels que : le stress, l’anxiété, l’ennui, la tristesse. L’envie de manger est un ennemi puissant, une force qui nous déchire de nos activités et nous pousse dans la cuisine, dans le bar où elle est autorisée ou devant le distributeur de bureau. Toutes les émotions très courantes dans des situations comme celle que nous vivons, caractérisées par l’impossibilité de quitter la maison, par un changement radical de notre routine, par le fait de devoir passer beaucoup de temps seul ou en compagnie des mêmes personnes. Et ceux qui n’ont pas d’autres vannes de ventilation peuvent avoir tendance à se réfugier dans la nourriture : manger devient alors une sorte de mécanisme de compensation.
Lutter contre la faim nerveuse n’est pas facile : la volonté à elle seule ne suffit pas, surtout si nous décidons de suivre un régime alimentaire, dans les premiers jours où le corps ne s’est pas encore habitué à moins de nourriture et que l’estomac bouillonne. Existe-t-il des astuces pour contrôler le besoin de manger ? Découvrez 5 remèdes naturels qui peuvent vous aider dans votre alimentation à combattre la faim nerveuse

Découvrez le pouvoir rassasiant du curcuma pour combattre la faim nerveuse
Grâce à ses propriétés curatives, le curcuma est utilisé depuis des siècles en médecine ayurvédique et en médecine traditionnelle chinoise. L’ingrédient actif le plus important de cette épice est la curcumine, qui exerce une action anti-inflammatoire puissante, utile pour soulager les douleurs saisonnières et les douleurs articulaires. C’est également un excellent remède contre la faim nerveuse, car il aide à réguler le sentiment de satiété. L’utiliser est très facile : vous pouvez ajouter de la poudre de curcuma aux légumes et aux infusions de hame, ou le prendre sous forme de supplément amincissant.
Tisane au gingembre et
au citron
Ces dernières années, Argo Space dans la cuisine occidentale, mais l’aspect culinaire n’est pas la seule raison pour laquelle il est si apprécié. Parmi ses principales propriétés figurent celles minceur : en plus de faciliter le processus digestif, le gingembre stimule le métabolisme, ce qui l’amène à travailler plus rapidement.
Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est sa capacité à bloquer les crises de faim nerveuse. Chaque fois que vous essayez d’avoir envie de manger, au lieu de sauter sur des sucreries ou des collations salées, essayez de boire un thé détox à base de gingembre et de citron. Vous pouvez trouver les sachets classiques prêts à l’emploi au supermarché, ou préparez-les vous-même comme ceci : verser l’eau dans une casserole, éplucher un morceau de racine de gingembre et couper 3 fines tranches, mettre le gingembre dans l’eau, avec une gousse de citron, mettre le feu et laisser mijoter pendant 10 minutes, retirer du feu, laisser reposer 5 minutes et filtrez le liquide, sucrez l’infusion avec une cuillerée à café de miel et buvez.
Les avantages de ce remède ne concernent pas seulement la ligne. Le gingembre est également un anti-inflammatoire naturel, capable de soulager le rhume, les maux de gorge et la toux, tout en étant un bon ajustement au système immunitaire.

Vaincre la faim nerveuse avec le
thé vert
Le thé vert est un type de thé particulièrement riche en propriétés antioxydantes. Les polyphénols contenus dans les feuilles de Camellia sinensis sont les anti-radicaux les plus puissants de la nature (ils dépassent même la vitamine E et la vitamine C). Le thé vert est un véritable médicament naturel qui peut réduire le cholestérol, soutenir la fonction cardiaque et prévenir la perte de capacités cognitives. De plus, grâce à sa teneur en méthylxanthine, il accélère le métabolisme et favorise la perte de poids.
Mais le thé vert peut également aider à contrôler la faim nerveuse psychosomatique. La préparation d’une infusion est très simple : verser l’eau dans une casserole et porter presque à ébullition. Éteignez le feu et versez dans de l’eau presque bouillante 1 cuillère à café de feuilles de thé vert. Couvrir et laisser infuser pendant 3 minutes et filtrer
l’infusion Le thé vert est également un excellent remède détox, utile pour lutter contre la rétention d’eau et la cellulite. À cette fin, il est recommandé de consommer deux tasses d’infusion par jour loin des repas.
Compléments
anti-faim à la spiruline La spiruline est une algue bleue unicellulaire qui vit dans les eaux saumâtres, particulièrement répandues dans les zones tropicales et subtropicales. Son usage alimentaire est très ancien et remonte aux civilisations précolombiennes. Sa richesse en protéines, en acides aminés essentiels et en lipides polyinsaturés en font un super aliment utilisé pour améliorer les niveaux de santé globaux.
Aujourd’hui, nous pouvons trouver de la spiruline dans les compléments alimentaires, tels que la Spirulina Fit, qui aident à soulager la faim i, sont excellents restaurateurs. Parmi les avantages attribués à cette algue, citons l’amélioration du système immunitaire et la réduction du mauvais taux de cholestérol. De plus, la présence d’antioxydants en fait un excellent allié de la jeunesse.
La famine nerveuse nocturne ? Block it with valériane Valériane
Valériane est une plante à fleurs appartenant à la famille des Valérianacées, dont la racine et les racines sont utilisées dans la préparation d’infusions, de remèdes homéopathiques et de médicaments naturels pour soulager le stress et traiter les troubles du sommeil. La valériane aide à freiner la faim nerveuse du soir et la faim nerveuse nocturne. Ses principes actifs ont des effets sédatifs sur le système nerveux central, avec un mécanisme d’action similaire à celui des benzodiazépines, bien que moins puissant. Il est généralement utilisé comme extrait sec titré dans des acides valéréniques. La dose recommandée est de 300 à 500 mg par jour, à diviser en deux doses. Pour étancher les crises de famine nocturne, il est important de prendre l’une des deux doses environ une demi-heure avant le coucher.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up