La Française Céline Boutier tombe à terre pour assommer Park et Ko

Céline Boutier a réussi un birdie au dernier trou pour remporter son deuxième titre sur le circuit de la LPGA et son premier sur le sol américain au ShopRite LPGA Classic à Galloway, NJ

Boutier, 27 ans, a égalé son plus bas niveau en carrière avec un score de moins de 63 ans, au Seaview Golf Club's Bay Course pour passer devant deux des lumières les plus brillantes du jeu à Rolex Rankins n° 2 Jin Young Ko et n° 3 Inbee Park.

"C'est incroyable", a-t-elle déclaré à Kay Cockerill de Golf Channel dans la foulée. "Je pense que je ne le réalise toujours pas encore."

La Française Boutier, qui a atteint le numéro 1 mondial en tant qu'amateur tout en jouant collégialement à Duke, a remporté sa première victoire en LPGA à l'ISPS Handa Vic Open 2019. Dimanche, elle a monté un putter chaud à six birdies sur les neuf premiers pour se joindre à la chasse aux trophées.

Park, 33 ans, à la recherche de sa 22e victoire à la LPGA, a raté un putt de birdie de 10 pieds pour forcer les éliminatoires. Elle s'est contentée de 69 et a terminé deuxième à égalité.

Le putt qui a affiché le score gagnant ! ??@celineboutier remporte sa deuxième victoire sur le Tour au @ShopRiteLPGA! ?? pic.twitter.com/DOIEuyViSx

- LPGA (@LPGA) 3 octobre 2021

Ko, qui a tiré 66-65 au cours des deux premiers tours pour partager l'avance du jour au lendemain avec Park, visait à devenir le cinquième joueur coréen de l'histoire du circuit LPGA avec 10 victoires, rejoignant Se Ri Pak, Ji-Yai Shin, Sei Young Kim et , bien sûr, Parc. Mais aucune des stars sud-coréennes n'a eu son meilleur atout lors de la ronde finale.

La charge de Boutier l'a amenée à égalité à 13 ans avec les meneurs du jour au lendemain ainsi que la Canadienne Brooke Henderson, qui a joué dans le même groupe avec Boutier et a contribué pour un birdie au huitième en route vers un 64. Boutier, un membre de l'équipe gagnante L'équipe européenne de la Solheim Cup, a débloqué l'impasse avec un birdie au 18e par-5, puis a dû s'asseoir et attendre.

« Je m'attendais à participer aux séries éliminatoires. C'était déjà dans mon esprit de devoir m'y préparer », a déclaré Boutier. "Le fait que ni Jin Young ni Inbee n'aient réussi un birdie de 18 ans m'a vraiment abasourdi. Je suis encore un peu surpris.

Son plus gros défi du jour ? Trouver une télévision pour regarder les derniers trous se jouer. Elle alla se laver les mains et trouva une télé dans le vestiaire.

"Je me suis juste refroidie et j'ai regardé la télévision là-bas parce que je ne pouvais en trouver aucune ailleurs", a-t-elle déclaré.

Park et Ko n'ont pas réussi à faire des putts de birdie à environ 10 pieds pour forcer les séries éliminatoires et le trophée appartenait à Boutier, qui a tiré un total de 54 trous de 14 sous 199. Ce faisant, elle a égalé Patricia Meunier-Lebouc et Anne- Marie Palli pour le plus grand nombre de victoires d'un golfeur français dans l'histoire de la LPGA.

"J'ai l'impression que ma première victoire en Australie remonte à si longtemps", a déclaré Boutier. « Il était définitivement temps pour un autre. »

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up