le secret pour le griller à son meilleur

Les fruits secs de ses nombreuses variétés sont très riches en nutriments. Il devrait faire partie d’un régime alimentaire basé sur le concept de saine alimentation. Même s’il fournit une certaine quantité de glucides, manger des fruits secs peut être une bonne idée pour perdre du poids. En hiver, les fruits secs peuvent nous donner exactement ce dont notre corps a besoin et ils peuvent être consommés frais et grillés. La rôtissage peut se faire au four, à la poêle ou au micro-ondes. Et pourtant, l’un des trois est le meilleur. Voyons pourquoi les fruits secs sont bons, quand les acheter et le secret spécial pour les griller au mieux.

Fruits secs : bienfaits pour la santé
Définir ce fruit « séché » signifie ne pas rendre justice à son véritable contenu naturel. En fait, c’est ce qu’on appelle cela en raison de sa faible teneur en eau contrairement aux fruits frais. Le manque d’eau est toutefois compensé par la présence d’huiles végétales précieuses riches en oméga 3 et oméga 6, bien connues des nutritionnistes et des médecins. L’oméga 3 est reconnu comme un protecteur du système cardiovasculaire, et les oméga 6 sont utiles pour réduire le mauvais cholestérol et stimuler le bon cholestérol. Les noix sont également riches en antioxydants bénéfiques pour protéger le corps.

Fruits secs : l’énergie au bout des doigts Les fruits secs ont une valeur énergétique élevée.
Il rassasie rapidement et rapidement le corps, lui apportant les nutriments qu’il défectue. Par conséquent, il se prête bien à renforcer le petit-déjeuner, le repas fondamental de la journée, et à compléter le régime alimentaire des athlètes, des professionnels et des non-professionnels. De plus, grâce à la forte concentration en fibres et à la présence d’acides gras (tels que les oméga 3), les noix sont utiles dans le traitement de maladies telles que l’obésité et l’excès de cholestérol.

Noix : Conseils sur la date d’achat Les
noix sont disponibles sur les marchés en général au début de l’automne, cela dépend également de la zone géographique de production. Voyons les principales : les noix de cajou entre octobre et juin ; les cacahuètes entre avril et juin et septembre et octobre ; les amandes entre août et septembre ; les noisettes entre septembre et octobre ; les noix entre octobre et avril. Les huiles de noix sont précieuses, mais elles sont également délicates en stockage. Pour cette raison, il est préférable que l’achat ne dépasse pas 6 mois à compter de la collecte. Quoi qu’il en soit, si lors de l’ouverture d’une noix ou d’une noisette, nous réalisons que la couleur intérieure est passée du blanc au jaune, cela signifie que l’huile n’est plus bonne.

Comment bien griller les fruits secs ?
Pour griller les fruits secs, vous pouvez utiliser la poêle, le four ou sexe est présent à la chambre. Dans la poêle, vous mettez un peu d’huile qui permet de mieux transmettre la chaleur et griller les fruits secs à feu vif pendant 1 à 2 minutes. Pour toutes les méthodes, il est la règle qu’il est prêt lorsque vous commencez à sentir l’odeur classique du bon grillé, appelée réaction de Maillard ou en vue la coiffure classique.

Au four, à 180 degrés pendant 5 à 10 minutes, le fruit repose sur du papier sulfurisé et attend le parfum caractéristique.
Pour le four à micro-ondes, à température moyenne à élevée et cuire pendant 3 à 5 minutes, placer les graines dans un plat en remuant toutes les minutes.
Pourquoi les fruits secs sont-ils bien, quand les acheter et le secret spécial pour le faire mieux griller

Mais lequel des trois systèmes est le meilleur ? Eh bien, il semble que le meilleur résultat, du moins pour les fruits secs, soit obtenu avec précision au micro-ondes, car il améliore les arômes.

Les fruits secs sont bons pour la santé et l’alimentation, mais veillez à les manger avec modération.

La seule attention doit être portée au pouvoir allergène : il est important de s’assurer que vous n’avez pas d’allergies à certains types de fruits secs tels que les noix et, dans tous les cas, de varier leur type ingéré pour éviter de toujours entrer en contact avec le même allergène, risquant une sensibilisation.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up