Matthew Wolff monte en flèche dans le classement à Sanderson Farms

JACKSON, Miss. — À cette époque l'année dernière, Matthew Wolff était en croisière.

L'étoile montante du PGA Tour s'était classée deuxième consécutive à l'US Open et à l'Open des hôpitaux Shriners pour enfants avant qu'une blessure persistante à la main droite n'aide à une mauvaise forme – cinq coupes manquées, deux WD et une disqualification pour avoir signé un tableau de bord incorrect dans 20 événements avec seulement quatre classements parmi les 25 premiers – qui ont tourmenté le reste de sa super-saison 2020.

Le joueur de 22 ans ressemblait davantage aux meilleurs fans de golf qui pensaient qu'il serait samedi au Country Club de Jackson, tirant sur un joueur de moins de 65 ans de la vague du matin pour se hisser en lice au championnat Sanderson Farms 2021. En fait, Wolff utilise le même jeu de fers TaylorMade P7MC qu'il a utilisé à l'US Open et aux Shriners après être passé aux P750 cet été, selon Sean Martin du PGA Tour.

«Je pense que je mets juste un peu tout en perspective», a déclaré Wolff, qui a fait un 36 pieds sur son dernier trou vendredi pour faire la coupe sur le nombre à 5 sous.

Fermes Sanderson : Notes | Livre de métrage | Photos

"Je deviens un peu plus vieux et un peu plus mature et malheureusement l'année dernière a été vraiment difficile pour moi et je n'étais pas dans une position heureuse mais je pense qu'à la fin de la journée je vais apprendre de cela et je J'en ai déjà appris et je sais certainement qu'à l'avenir, je pense que cela fera de moi un meilleur joueur », a expliqué Wolff, « parce que je vous garantis que ce n'est pas la dernière fois que je vais avoir un petit hoquet dans ma carrière et avoir que si jeune, j'ai l'impression d'avoir déjà appris tellement plus que peut-être certains gars qui ont eu une carrière plus facile et tout, même s'il n'est pas facile d'avoir une bonne carrière tout au long du temps.

Photos: Sanderson Farms Championship 2021 au Country Club of Jackson dans le Mississippi

voir 39 images

Les attentes étaient élevées pour le produit de l'État de l'Oklahoma à la sortie de l'école, et à juste titre. Wolff est devenu pro après une deuxième année à Stillwater qui a comporté un record de six victoires, dont le championnat national individuel. Il a remporté le Tour un mois plus tard, battant Bryson DeChambeau et son collègue recrue Collin Morikawa à l'Open 3M 2019 avec un aigle au 72e trou.

Le natif de Californie qui réside maintenant à Jupiter, en Floride, a ajouté qu'il travaillait sur les bonnes choses et que cela a conduit son jeu à revenir du côté positif. Son état mental plus heureux aide certainement aussi.

Hier, @Matthieu_Wolff5 fait un 35 pieds sur 18 pour faire la coupe sur le numéro.

Il est désormais 1 derrière les leaders. pic.twitter.com/PJekcR5YKu

– TOUR PGA (@PGATOUR) 2 octobre 2021

Wolff a profité d'un vent faible ou nul pendant la majeure partie de sa marche du samedi matin et s'est mis dans le rythme aux côtés de Luke List, qui a tiré un score de moins de 68. Il a réussi un birdie sur son trou d'ouverture et en a ajouté deux autres sur les n° 4 et 6. , avec son seul bogey du jour pris en sandwich entre les deux sur la normale-5 5e.

Un autre birdie le 9 a placé Wolff à 3 sous 33 au virage, et le train a continué à rouler avec un deux sur le 10e par-3 et un birdie à deux putts à partir de 28 pieds sur le 11e par-5. Il en a ajouté deux autres aux n°14 et 15 pour mettre au lit son score le plus bas depuis son 61e samedi aux Shriners de l'an dernier.

«Je suis vraiment content de l'endroit où je me mets et je cherche à m'amuser et à simplement aller là-bas et faire de mon mieux demain», a déclaré Wolff.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up