Menu de Noël santé -

Noël se rapproche de plus en plus et comme chaque année, nous sommes confrontés à de multiples rassemblements en famille et entre amis principalement autour d’une table. Si, il y a quelques semaines, nous vous disions comment éviter les excès à Noël, nous vous proposons aujourd’hui un menu santé préparé par des professionnels du service de nutrition et de diététique de l’hôpital de la Ribera. Il s’agit d’un menu équilibré et très sain pour déguster le meilleur de la cuisine valencienne sans aller trop loin.

Serviette

  • d’entrée Fromage aux anchois et tomates du jardin riverain, garni d’huile de thym d’escarole valencienne, d’huile
  • d’olive et de vinaigre de Modène
  • , de

  • copeaux ibériques avec du pain moulu

Premier plat

  • Soupe de nouilles à la menthe poivrée

Deuxième plat

  • Cuisiné dans le style valencien

Desserts

  • Plateau de fruits de saison
  • Nougats (préalablement coupés en petits dés dans la cuisine)
  • Noix, avec leur pelure (et un seul casse-noisette, pour durer toute la soirée)

accompagner ce menu, rien de mieux que de l’eau minérale ou des jus de fruits naturels et d’excellents vins valenciens.

Ensuite, nous partageons la recette pour préparer un bon ragoût de Noël.

Ingrédients (4 personnes)

2 navets blancs

2 navets oranges

1 panais

1 oignon

1 poireau à l’ail

1 branche de céleri (si vous n’aimez pas, elle peut être éliminée)

1 tomate

1 pomme de terre moyenne par personne

1 chou marin

50 g de pois chiches (éviter de mettre du bicarbonate car en milieu alcalin les vitamines du groupe B qui en contiennent seront perdues), mieux utiliser de l’eau minérale faible en calcium

2 poitrines et 2 cuisses contre cuisse de poulet 1 garretta de

agneau 50 g de

bacon interverado

50 g de chorizo, selon les amateurs d’épices, vous pouvez le choisir comme ce

boudin noir à 1 oignon, affiné (pour éviter qu’il ne s’effondre)

3 os de porc et/ou de veau

<p style="text-align :

fraîchement haché (pour la boule cuite)

Persil, 1 œuf, cannelle et pignons de pin 10 g (également pour la boule)

Sel et safran (améliorera considérablement le goût du plat)

Eau 3 l

Préparation

Préparez et épluchez les légumes qui seront introduits dans l’autocuiseur qui doit déjà contenir de l’eau et qui vont chauffer. Ajoutez les viandes. Lorsque l’eau commence à bouillir, les pois chiches et la boule de ragoût seront ajoutés. On laissera bouillir pendant 35 minutes. Avec le bouillon, une soupe sera préparée (nouilles, pain et bonne herbe, riz très bouillonnant) puis la viande et les légumes seront servis en deuxième plat, en les séparant en différentes sources : une pour les légumes et les pois chiches et l’autre pour les viandes. Il peut être pris seul ou assaisonné d’une bonne huile d’olive et de paprika rouge.

Pour la boule de ragoût : mélangez dans un saladier la viande hachée, l’œuf battu, le sel, le persil finement haché, les pignons de pin et la cannelle. Pétrissez-le et enveloppez-le d’une feuille de chou. Introduisez-le lorsque l’eau bout avec les pois chiches.

C’est un plat qui plaira à tous, y compris aux enfants. Les restes peuvent être facilement réutilisés : croquettes, riz cuit au four, crêpes ropa vieja… Sa préparation facile, en tirant parti de l’autocuiseur, présente deux avantages : tous les nutriments seront mieux conservés, puisqu’ils résistent mieux aux températures élevées pendant une courte période que l’inverse ; le deuxième avantage est qu’il permettra au cuisinier de cuisiner, de participer à la réunion au lieu de avoir à assister plus longtemps à la préparation des plats.

Bon appétit !

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up