Métabolisme lent : que faire pour l'éveiller

Métabolisme lent : symptômes et remèdes, trouvons le bon régime pour le réveiller. Le ralentissement du métabolisme est le ralentissement des fonctions nécessaires à l’organisme pour brûler et produire de l’énergie, essentielle à la survie. Parfois, il arrive que notre métabolisme soit bloqué, c’est-à-dire qu’il ralentit excessivement, ce qui nous donne toute une série de problèmes désagréables. Il peut arriver, par exemple, qu’ils prennent des kilos même si vous suivez un régime. Ou vous vous sentez toujours fatigué sans raison apparente, parfois même dès que vous vous réveillez le matin. Ici, ces symptômes et d’autres peuvent indiquer que votre métabolisme a ralenti. En fait, les signaux d’un métabolisme élargi sont généralement assez clairs et reconnaissables. Maintenant, si vous êtes dans cette situation, comment accélérer un métabolisme qui s’est bloqué ?
Métabolisme lent : les symptômes, les causes, les remèdes et les remèdes pour l’accélérer.
Le terme métabolisme lent signifie ralentir les fonctions nécessaires à l’organisme pour brûler et produire de l’énergie, indispensables à la survie. Le métabolisme se distingue en basal et intermédiaire : le premier est celui qui produit l’énergie nécessaire au corps au repos et qui garantit donc les fonctions cardiaques, respiratoires et respiratoires. Homéostatique ; la seconde est celle qui synthétise les molécules que nous supposons avec la nutrition, donc responsable des kilos supplémentaires. Voici les symptômes, les causes et les remèdes pour lutter contre le ralentissement du métabolisme.
Symptômes du métabolisme lent Le
métabolisme lent entraîne un certain nombre de symptômes très spécifiques, qui vont au-delà de la tendance à prendre du poids facilement et de la difficulté à perdre des kilos en trop. Reconnaître un tel trouble est très simple. Tout d’abord, vous êtes touché par un sentiment de fatigue à tout moment de la journée, vous souffrez d’une pression artérielle basse et d’une transpiration excessive. Comme si cela ne suffisait pas, la sensibilité au froid augmente, les intestins deviennent paresseux, provoquant un gonflement, une constipation, des douleurs abdominales, et la peau et les cheveux deviennent plus secs. Bien sûr, si vous pensez souffrir d’une telle maladie, il serait préférable de consulter un médecin afin de comprendre quel est le remède idéal pour limiter les dommages possibles.

Quelles sont les causes du ralentissement du métabolisme ?
Le métabolisme lent est souvent considéré comme la principale cause de surpoids, mais en réalité, cette affirmation est absolument incroyable. À moins qu’il n’y ait de dysfonctionnements hormonaux, le métabolisme varie peu d’une personne à l’autre et est une conséquence du surpoids et non de sa cause. Lorsque vous suivez un régime strict pendant longtemps, le corps s’habitue à recevoir peu d’énergie et holisme ralentit, faisant ainsi tous les sacrifices consentis en vain. Provoquer un trouble similaire peut être plusieurs facteurs, tout d’abord la vie sédentaire. Le métabolisme est stimulé lorsque vous faites de l’exercice, mais lorsque vous êtes assis du matin au soir, il ralentit considérablement. Le sexe et l’âge de l’individu influent également sur le métabolisme. Les hommes, ayant une masse musculaire plus importante, souffrent moins, même si le métabolisme des femmes augmente considérablement pendant la grossesse au fur et à mesure qu’ils évoluent avec la gestation. Comme si cela ne suffisait pas, il reste très vite jusqu’à l’âge de 30 ans, quand il commence à ralentir progressivement, jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 60 ans, quand il souffre d’un freinage brusque. Lorsque le sexe féminin entre en ménopause, elle commencera également à souffrir d’un métabolisme lent, car l’activité thyroïdienne et la production d’hormones diminueront considérablement. Enfin, le stress peut affecter les fonctions de votre corps, car il conduit à manger de mauvais aliments pour la nervosité. C’est absolument faux car il ne stimule pas le bon fonctionnement du métabolisme.

Métabolisme lent : que faire pour le réveiller ?
1. Le réveil tôt le matin — Le réveil tôt le matin est une bonne chose pour votre métabolisme, surtout s’il est associé à une marche ou à un exercice. De cette façon, le corps est stimulé pour se mettre au travail immédiatement, afin de brûler toute la graisse accumulée depuis le réveil.
2. Buvez de l’eau et du citron le matin — La meilleure façon de commencer votre journée est de boire un verre d’eau et de citron juste après votre sortie du lit. En fait, le citron détoxifie le corps et stimule le métabolisme et les fonctions digestives.
3. Introduire des aliments brûlant les graisses dans votre alimentation : le gingembre, le chili, le thé vert, sont tous des aliments brûlant les graisses qui doivent être pris régulièrement pour rester en forme. Ils stimulent le métabolisme par thermogenèse et vous permettent de garder votre santé sous contrôle.
4. Introduire beaucoup de protéines dans votre alimentation — Pour stimuler le métabolisme, vous devez prendre beaucoup de protéines, ce qui est capable d’augmenter votre taux métabolique de 15 à 30%. Il serait donc bon de limiter la consommation d’aliments riches en glucides et en graisses, préférant les aliments protéinés.
5. Réduisez les glucides mais ne les éliminez pas — Pour être en forme et stimuler le métabolisme, vous devez également combiner le sport avec votre alimentation. Cependant, les muscles ont besoin de glycogène provenant des réserves de glucides présents dans le corps et, s’ils manquent, vous vous sentez sans énergie. Se débarrasser des glucides de la nutrition est absolument rli.
6. Snacks santé — Pour rester en forme sans suivre des régimes trop stricts, vous devez vous adonner à des collations saines tout au long de la journée. De cette façon, vous étanchez votre faim et vous n’arrivez pas au déjeuner ou au dîner avec le désir de manger ce qui se trouve devant vous.
7. Boire du thé et du café — Le thé stimule le métabolisme de 4 à 5 %, tandis que la caféine de 3 à 11 % en particulier chez les personnes maigres. Nous ne devrions donc jamais éliminer ces deux boissons de votre alimentation.
8. Sommeil 8 heures — Le faible sommeil affecte négativement le métabolisme car il augmente la faim, causant de graves problèmes tels que l’obésité et le diabète. Ceux qui veulent perdre du poids de façon saine seraient donc bons de s’adonner à une longue nuit de repos.
9. Abandon de la vie sédentaire — Mener une vie sédentaire entraîne inévitablement des kilos. Pour stimuler le métabolisme, vous devez rester debout pendant au moins deux heures, peut-être même faire de longues promenades.

Le régime alimentaire pour réactiver le métabolisme lent
Pour réactiver le métabolisme, vous devez suivre un régime très précis, qui comprend une réduction des glucides et une augmentation de l’apport en protéines et en graisses. De cette façon, le métabolisme est stimulé pour utiliser les graisses de réserve comme source d’énergie. Il est également important de prendre un copieux petit-déjeuner, afin de ne pas vous sentir libre d’énergie pendant la journée et de ne jamais sauter de collations car pour faire face à la carence en nutriments, le métabolisme pourrait diminuer. Le poisson, les viandes, les fromages, les produits laitiers, le poulet, le porc et la dinde sont des aliments parfaits pour donner force et vigueur aux muscles, surtout à la fin d’un entraînement intense. Les fruits et légumes sont alors riches en antioxydants et favorisent l’élimination des toxines. La levure, le pollen, le gingembre, le chili, le saule blanc, le cacao, le thé noir, le thé vert, la caféine, le cola, la garcinia, la rhodiola, l’orange amère sont les aliments et épices les plus efficaces pour accélérer le métabolisme. Vous ne devez pas exclure complètement le pain, les pâtes et la viande rouge de votre alimentation, l’important est de ne pas en faire trop avec les doses. D’autre part, les aliments excessivement gras et caloriques, frits et alcoolisés doivent être complètement évités, ce qui affecte négativement toutes les fonctions métaboliques du corps. Enfin, il est essentiel de rester hydraté en buvant au moins 2 litres d’eau par jour.

Quels sont les sports pour réactiver le métabolisme lent ?
Si vous voulez perdre du poids, vous devez suivre une alimentation saine mais surtout faire de l’exercice, afin d’activer votre métabolisme. Pour ce faire, il est idéal de pratiquer l’haltérophilie deux ou trois fois pour , ils brûlent la plupart des calories consommées, favorisant ainsi la perte de poids. Même l’activité aérobie est parfaite pour éveiller le métabolisme, du pas au corps libre, à la course, au vélo d’appartement et à la marche rapide. L’important est de bouger, de transpirer et de brûler de l’énergie. De cette façon, le corps sera stimulé à travailler plus rapidement pour que vous vous sentiez énergique et plein de force.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up