Naviguer dans une nouvelle direction avec un contrat de location existant

Votre agence a-t-elle été mandatée pour prendre en charge la gestion d'un bien où il y a déjà un locataire en place ?

Si vous n'êtes pas familier avec le processus de prise en charge de la gestion d'une propriété avec des locataires existants en place, il est important d'accorder une attention particulière à vos responsabilités en tant que nouvelle agence ou gestionnaire immobilier. Généralement, ce scénario se produit lorsque :

  • un bailleur change de gérant en cours de bail ;
  • un bailleur autogéré désigne un syndic pendant la durée du bail ;
  • un rôle de loyer a été vendu/acheté pendant la durée d'une location ; ou,
  • les locaux ont été vendus avec le bail en place et l'acheteur nomme un nouveau syndic au moment du règlement.

En reprenant la gérance, en tant que nouvel agent, il vous appartient d'informer par écrit le locataire du changement d'agent de gestion, ainsi que de toute modification du mode et du lieu de paiement du loyer.1. A ce stade, vous êtes également tenu de demander au locataire une reconnaissance mutuelle de ce changement par écrit.

En plus de cette reconnaissance et non à la place de, vous êtes également tenu de vous conformer à Article 206 du Loi sur la location à usage d'habitation et les chambres (Loi RTRA) qui informe le locataire du changement de coordonnées de l'agent. Article 206 avis écrit est une lettre distincte disponible via Travaux réels et doit être envoyé dans les 14 jours suivant la prise en charge de la gestion de la propriété.

L'achèvement d'un Article 206 avis signifie que vous n'avez pas à négocier un nouvel accord mutuel pour mettre fin à l'accord actuel et la signature d'un nouveau Convention de location générale Formule 18a mis à jour avec vos coordonnées - une commodité pour toutes les personnes impliquées.

Il est également important de noter que Article 206(3) du Loi RTRA vous permet de vous tenir à la place du bailleur lors des procédures du QCAT, bien que vous deviez présenter une preuve documentaire que vous représentez le bailleur. Durée standard 43 du Convention de location générale Formule 18a permet aux agents (gestionnaires immobiliers) de se tenir à la place du bailleur au Tribunal, sauf indication contraire.

Pour plus de clarté sur la façon de gérer une propriété avec des locataires existants, reportez-vous à Durée standard 43 du Convention de location générale Formule 18a et Article 206 du Loi RTRA au dessous de:

Clause type 43 : Mandataire du bailleur

  • Le nom et l'adresse de service de l'agent du bailleur sont indiqués dans le présent contrat pour Point 3.

2) A moins qu'un terme particulier n'en dispose autrement, le mandataire peut :

(a) Se substituer au bailleur dans toute requête devant un tribunal par le bailleur ou le locataire ; ou,

(b) Faire toute autre chose que le bailleur peut faire ou est tenu de faire en vertu du présent contrat.

L'article 206 de la loi RTRA stipule :

Nom du bailleur ou de l'agent ou autres détails

1) Au plus tard le jour où le locataire commence à occuper les lieux, le bailleur ou son mandataire doit donner un avis écrit au locataire indiquant :

a) le nom et l'adresse du bailleur aux fins de signification ; ou,

b) si le bailleur a un mandataire qui est autorisé à se substituer au bailleur dans une procédure prescrite en vertu d'un règlement (la procédure prescrite) – le nom et l'adresse du mandataire aux fins de signification. Pénalité maximale – 20 unités de pénalité.

2) Si un détail mentionné dans l'avis change, le bailleur ou l'agent doit donner un avis écrit du changement au locataire dans les 14 jours suivant le changement. Pénalité maximale – 20 unités de pénalité.

3) Si les coordonnées de l'agent mentionnées dans Alinéa (1)b) sont remis au locataire en vertu du présent article, le mandataire se substitue au locateur pour une procédure prescrite et, par exemple :

a) la procédure peut être intentée contre l'agent comme si l'agent était le bailleur ;

(b) un tribunal peut rendre une ordonnance contre l'agent comme si l'agent était le bailleur; et,

(c) le règlement peut être effectué avec l'agent comme si l'agent était le bailleur.

4) Dans cette section – adresse de service signifie :

(a) pour un particulier – le lieu de résidence ou le lieu d'affaires du particulier; ou,

(b) pour une personne morale – le siège social ou l'établissement de la personne morale.

Sources:

1 Point 9 et Point 10 du Formulaire général de convention de location 18a.

Gestionnaires immobiliers – avez-vous d'autres questions ? Envoyez un e-mail à pmsupport@nous.com.au ou appelez le 3249 7347 pour parler à un membre de notre équipe de service d'assistance à la gestion immobilière.

Vous lisez ceci et n'êtes pas actuellement membre du nous?

L'adhésion individuelle ne coûte que 210 $ par an et donne accès non seulement au service d'assistance à la gestion immobilière, mais également à une large gamme de cours de formation, de produits et de services à prix réduit, ainsi qu'à un accès exclusif à des ressources réservées aux membres.

Journal

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up