Nouvelles de la Chambre de commerce 2019 : Changements dans le cas de Concordato

La circulaire 3721/C du ministère du Développement économique a introduit quelques nouveautés pour la Vision de la Chambre de commerce 2019. Voyons quels sont les changements.

Les mesures émises par le registre des entreprises ont fait l’objet de modifications par le MoSE en ce qui concerne l’affichage des données dans le cas d’un devis approuvé avec homologation.

Citation acceptée : pourquoi modifier les mesures de la Chambre de commerce ?

Les changements découlent des rapports reçus des bureaux du Registre des sociétés, puis transmis au ministère de l’Industrie, concernant la manière dont les procédures ont été représentées dans la Chambre de commerce Dossiers convenus d’un accord préalable après le décret d’approbation visé à l’article 180 de la loi sur la faillite, et jusqu’à l’achèvement de l’exécution de l’accord proposé.

Les doutes exprimés par les entreprises auprès des bureaux du registre des entreprises sont nés de l’observation selon laquelle, dans les mesures susmentionnées, la procédure pour le budget convenu était également en cours après la publication du décret d’approbation. C’était le cas malgré les dispositions de l’article 181 de la loi sur la faillite : « la procédure d’accord se termine par le décret d’approbation conformément à l’article 180 ».

Voici ce qui est établi par la circulaire 3721/C du ministère du Développement économique.

Comment la vision de chambre 2019 change

Avant l’intervention du MIE avec la circulaire 3721/C, les informations sur la procédure de devis convenue restaient présentes à la Chambre de commerce Chirurgie à la une, dans la section Données personnelles, tous deux dans le bloc relatif à la procédure d’insolvabilité.

Lire aussi>> Comment lisez-vous les visures de chambre

Dans la section Données personnelles, en particulier, le libellé « Procédures en cours de prévention agréé » a été indiqué. Dans le bloc de procédure d’insolvabilité, cependant, les données de la procédure ont été communiquées, telles que les dates suivantes :

  • procédure d’enregistrement, c’est-à-dire la date à laquelle le budget convenu a été inscrit pour la première fois dans le système du registre des entreprises ;
  • mesure correspondant à la date de la dernière mesure transmise par le tribunal ;
  • homologation, donc lorsque le devis convenu est approuvé.

Il n’a presque jamais été prévu d’entrer les dates de révocation de la procédure et l’exécution a eu lieu. Cela est dû au fait que cela aurait conduit à l’assombrissement de la surveillance ordinaire de toutes les informations sur le budget convenu.

L’actualité de la vision de chambre 2019 introduite par le MISE

Les changements, en accord avec Unioncamere et sont plus évidentes à partir de la consultation de la chambre ordinaire visura qui, après approbation de l’estimation de l’accord et jusqu’à ce que l’exécution de celle-ci soit terminée, la société est au stade de exécution de la proposition de budget convenu.

La circulaire 3721/C du Ministère du développement économique.

Toutes les mesures demandées, à partir du 5 juin 2019, en présence d’un Concordato de devis avec une date d’approbation, ne sont plus signalées sur la couverture ni dans les données d’identification des mots de la société « Devis consigné ».

Dans le bloc relatif à la procédure d’insolvabilité, où l’état d’approbation du budget convenu et la date relative sont indiqués, une écriture fixe « budget convenu au stade de l’exécution ».

Le point de vue du commissaire judiciaire (et d’autres bureaux similaires) passe du bloc administratif au blocage d’autres positions liées à la procédure d’insolvabilité.

L’inscription fixe 96 (aucune procédure existante en cours) continue d’être émise avant la fin de la phase d’exécution du devis convenu.

L’enregistrement de l’exécution de l’accord préalable détermine l’élimination du corps du visage ordinaire de toute information relative au budget convenu, y compris la figure du commissaire judiciaire. En effet, ces données ne sont plus d’actualité, mais elles seront toujours disponibles dans la vision historique de la chambre.

Source : circulaire MoSE C 3721/C

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up