Phil Mickelson fait un 9, correspond au pire tour à The American Express

C'était tout sauf le tour attendu pour l'hôte du tournoi Phil Mickelson jeudi à l'American Express.

Mickelson, qui a remporté le tournoi à deux reprises et terminé deuxième aussi récemment qu'en 2019, s'est peut-être tiré complètement hors de combat jeudi sur un parcours qu'il a dominé lors de la performance de 2019. Cette année-là, Mickelson a tiré un 12-moins de 60 ans au premier tour au La Quinta Country Club.

Jeudi, Mickelson a fait presque exactement le contraire, luttant tôt sur le chemin d'un 6 sur 78, le laissant à égalité en dernier dans le peloton de 156 joueurs avec Austin Cook, qui a joué le plus difficile Stadium Course de PGA West. Le 78 a égalé le pire tour qu'il ait tiré dans cet événement. Il a également tiré 78 au cinquième tour en 2007.

Sans surprise, Mickelson a refusé de commenter sa partie après avoir signé sa carte de pointage et s'est plutôt dirigé directement vers le practice.

American Express: Heures de départ | Classement

Le match de Mickelson n'a jamais été rythmé jeudi, commençant par un double bogey 6 au deuxième trou où il a dû frapper un deuxième coup de départ après être sorti des limites. Mais ce n'était que le début pour le vainqueur en titre du championnat PGA. Au huitième trou par-4, Mickelson a pompé deux entraînements hors des limites, trouvant finalement le fairway avec son troisième coup de départ. Le résultat a été un quintuple bogey 9, le poussant à 6-over pour le tour.

Il a joué les 10 trous restants à par pair, avec un birdie, un eagle sur le 13e par-5 et trois bogeys.

Mickelson se déplace vers le Nicklaus Tournament Course de PGA West pour le deuxième tour de vendredi et devra descendre bas pour se donner une chance de faire la coupe de 54 trous. Depuis cette deuxième place en 2019, Mickelson a raté la coupe lors des deux derniers événements American Express.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up