Phil Mickelson mène la liste des grands noms à manquer à American Express

Si Patrick Cantlay est à la recherche de bonnes nouvelles après une ronde de 72 sur le Pete Dye Stadium Course samedi dans The American Express, c'est qu'il est plus proche de la tête avant la ronde finale cette année qu'il ne l'était l'an dernier.

Cantlay était à quatre coups de la tête au début du dernier tour en 2021, puis a tiré un 61 pour terminer un coup derrière le champion Si Woo Kim. Cette année, Cantlay n'est qu'à trois coups de la tête après 54 trous.

Après les rondes de 62 et 68 pour commencer le tournoi, Cantlay a eu du mal avec son pilote tout au long de la ronde de samedi, a fait quatre bogeys et a perdu la tête. Il a également vu sa séquence de 21 tours de compétition consécutifs sur le PGA Tour des moins de 70 ans se terminer.

Le troisième tour de Cantlay a commencé par un bogey au premier trou lorsqu'il a frappé son coup plus près du neuvième fairway. Il a ajouté des bogeys aux troisième, sixième et neuvième trous et a fait des birdies aux deuxième, cinquième et huitième trous. Son neuf de retour comportait huit pars et un birdie.

Coupe méchante pour Mickelson

Phil Mickelson n'a jamais eu la chance de faire la coupe au troisième tour, commençant la journée à 7 over. C'est là que Mickelson a terminé le tournoi après une normale 72 sur le Stadium Course samedi, ratant le cut du tournoi qu'il organise pour la troisième année consécutive.

Mickelson, qui a remporté le tournoi à deux reprises et a terminé deuxième aussi récemment qu'en 2019, s'est tiré hors de la course jeudi sur un parcours qu'il a dominé lors de la performance de 2019. Cette année-là, Mickelson a tiré un 12-moins de 60 ans au premier tour au La Quinta Country Club.

Jeudi, Mickelson a fait presque exactement le contraire, luttant tôt sur le chemin d'un 6 sur 78, le laissant à égalité en dernier dans le peloton de 156 joueurs avec Austin Cook, qui a joué le plus difficile Stadium Course de PGA West. Le 78 a égalé le pire tour qu'il ait tiré dans cet événement. Il a également tiré 78 au cinquième tour en 2007.

Mais Mickelson n'était pas le seul grand nom à manquer la coupe, qui est arrivée à 7 sous 209. Les anciens champions du tournoi qui ont raté la coupe comprenaient Pat Perez, Adam Long, Jhonattan Vegas, Brian Gay, Bill Haas et Andrew Landry. Parmi les autres notables absents de la coupe, citons Davis Love III, Rickie Fowler, Jimmy Walker et Luke Donald.

Swafford cherche à gagner à nouveau

Hudson Swafford a remporté le titre American Express 2017 au cours d'une semaine pluvieuse, repoussant Adam Hadwin, qui avait tiré un 59 au La Quinta Country Club cette semaine-là.

Swafford a grimpé tranquillement au classement samedi avec un 66 sur le Stadium Course et est à égalité au cinquième rang à 15 sous la normale alors qu'il cherche à devenir le neuvième joueur à remporter le tournoi au moins deux fois. Il a dit que son jeu n'était pas tout à fait le même que lorsqu'il avait remporté le tournoi.

"J'aurais peut-être mieux piloté en 17", a déclaré Swafford. «Cela a été un - je n'ai pas touché autant de fairways, mais j'ai vraiment frappé mes fers magnifiquement, en mettant bien, en faisant tout le reste plutôt bien. C'est en quelque sorte cette sensation que j'ai l'impression de rouler.

Mullinax jouant à travers

Trey Mullinax n'a pas réussi un bon coup de départ au 11e trou par-5, mais cela ne l'a pas empêché de s'amuser un peu à ses frais avec un officiel du parcours. À la recherche de son départ du 11e tee près du 16e fairway, Mullinax a dit à un officiel : « Salut, je joue le mauvais trou.

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up