Que signifie une pension cadastrale réévaluée ?

La valeur cadastrale d’un bien immobilier est nécessaire pour déterminer l’assiette fiscale sur laquelle calculer certaines taxes. Il est obtenu en multipliant le revenu cadastral réévalué par un coefficient. Voyons en détail ce que signifie le revenu cadastral réévalué.

La pension cadastrale réévaluée pour l’IMU

Le terme réévalué indique que le revenu de tous les biens inclus dans les groupes A, C, D et E est réévalué de 5 %, tandis que ceux du groupe B à 40 %. À partir du revenu cadastral et de la catégorie, il est donc possible de calculer la valeur cadastrale d’un bâtiment.

Calcul de la pension cadastrale d’un bâtiment

La pension cadastrale est la valeur attribuée à des fins fiscales à tous les bâtiments enregistrés dans le cadastre. Chaque unité immobilière a donc ses propres revenus cadastraux, à l’exception des propriétés à des fins particulières (gares ferroviaires, aéroports, églises, lieux de culte, etc…).

En général, le calcul de la pension cadastrale de la plupart des unités immobilières se fait en multipliant le montant du bien par la valeur correspondante déclarée dans les tarifs des disparus. Nous devons donc commencer par ces deux éléments :

  1. la taille du bâtiment, exprimée en salles cadastrales, m² ou m³ ;
  2. classement, correspondant à une valeur numérique attribuée à la propriété en fonction de la zone d’emplacement et de l’utilisation prévue. Les frais de devis sont traités par l’Agence du territoire en fonction de la municipalité, de la zone censuaire, de la catégorie cadastrale et de la classe de mérite.

Pour en savoir plus sur le calcul de la pension cadastrale, cliquez ici.

Il est possible d’acquérir la valeur de la pension cadastrale par une mesure cadastrale. Cela doit être demandé auprès du Bureau de l’Agence du Territoire, ou par le biais d’une étude cadastrale en ligne.

La connaissance de la pension cadastrale est utilisée pour :

  • taxes de paiement sur IMU, TASI et TARI
  • la conclusion des actes d’achat et de vente de biens immobiliers
  • la présentation de la déclaration de succession

Quand faut-il réévaluer la pension cadastrale ?

La loi n° 147 de 2013 (loi sur la stabilité de 2014) a établi que l’IMU est une taxe appartenant, avec TASI et TARI, à l’UIC (taxe municipale unique).

La valeur cadastrale de l’immobilier est l’assiette fiscale sur laquelle calculer le montant à payer pour le paiement de différentes taxes, y compris l’IMU. La loi a établi la réévaluation de la pension cadastrale avant de la multiplier par certains coefficients, différents selon la catégorie cadastrale d’appartenance au bâtiment.

Pour tous les biens immobiliers sont réévalués de 5 %. Les bâtiments appartenant au groupe B sont plutôt réévalués de 40 %, comme indiqué dans le décret-loi n° 262 du 3 octobre 2006, qui a fixé la nouvelle mesure multiplicatrice pour le groupe B.

Les valeurs obtenues seront ensuite multipliées par les coefficients suivants :

  • 110 pour la première maison
  • 120 pour les bâtiments appartenant aux groupes cadastraux A, B, C (à l’exclusion des catégories A/10 et C/1)
  • 168 pour les bâtiments appartenant au groupe cadastral B
  • 60 pour les bâtiments des catégories A/10 (bureaux et entreprises privées) et D
  • 40,8 pour les bâtiments des catégories C/1 (magasins et magasins) et E.

Pour obtenir des exemples pratiques sur le calcul de la valeur cadastrale, téléchargez notre dispensation PDF gratuite !

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up