Thérapies naturelles qui aident la douleur neuropathique

Ces dernières années, les experts ont accepté certaines thérapies naturelles comme supplément pour soulager la douleur neuropathique. Bien qu’ils ne soient pas prioritaires contre cette affection, les patients peuvent les utiliser comme thérapies secondaires pour améliorer leurs symptômes et ainsi obtenir une meilleure qualité de vie.

La douleur neuropathique est une douleur qui survient à la suite d’une lésion ou d’un dysfonctionnement du système nerveux tel que défini par l’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP). Il se produit dans le système nerveux central comme dans la moelle osseuse et le cerveau ou dans les zones périphériques telles que les nerfs, le plexus nerveux microscopique et les terminaisons nerveuses.

Il implique souvent une douleur chronique sévère dont le traitement peut être dicey. Pourcette raison, il est important de consulter un médecin et d’évaluer diverses options de traitement. Comme nous l’avons mentionné, vous pouvez également envisager des thérapies naturelles qui aident à faire face aux symptômes. Nous vous en dirons plus sur ces thérapies ci-dessous.

Thérapies naturelles pour soulager la douleur neuropathique

Selon une étude publiée dans The Lancet Neurology , la douleur neuropathique est caractérisée par une douleur spontanée, continue ou picotant qui survient après des stimuli nocifs ou non nocifs.

En raison de sa complexité, le diagnostic et le traitement sont difficiles à réaliser. Selon la même source, cependant, il existe des traitements médicaux avancés qui peuvent aider à contrôler les symptômes. Ceux-ci comprennent des options telles que :

  • Amitriptyline, gabapentine et prégabaline qui sont généralement les premières options
  • Duloxétine, une deuxième option
  • Opiacés, tramadol et médicaments externes
  • Autres antiépileptiques et antidépresseurs

Grâce à de nouvelles recherches, il existe des suggestions pour des thérapies naturelles qui peuvent aider à gérer les symptômes de la douleur neuropathique. Bien qu’il soit toujours préférable de consulter un médecin avant de commencer l’une de ces thérapies, les options que vous pourriez envisager sont pour votre traitement. Regardons de plus près.

Acupuncture

L’ acupuncture peut être une bonne thérapie secondaire pour améliorer votre circulation sanguine et réduire la douleur.

Il s’agit d’un type de thérapie complémentaire qui fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Dans ce traitement, insère des aiguilles minces dans la peau à différents points dans le but d’aider à équilibrer l’énergie dans le corps.

Du point de vue de la médecine occidentale, ce type de thérapie aide à stimuler les nerfs et les muscles. Pour cetteraison, il peut être une bonne thérapie secondaire pour améliorer la circulation sanguine et réduire à améliorer leurs symptômes. En fait, une étude pilote publiée dans le European Journal of Neurology a trouvé des résultats intéressants dans la gestion de la douleur causée par cette affection.

L’ acupuncture ne doit être pratiquée que par des professionnels autorisés parce qu’elle comporte également des risques. La faute professionnelle peut entraîner des blessures, une infection et d’autres complications.

Cela pourrait vous intéresser : 5 traitements que vous pouvez faire à la maison pour soulager la douleur de la mâchoire

Entraînement physique

L’ une des meilleures thérapies naturelles pour aider la douleur neuropathique est l’exercice physique. En effet, c’est l’une des habitudes que la médecine conventionnelle propose pour améliorer la santé et la qualité de vie des patients souffrant de cette maladie.

L’ exercice régulier aide à augmenter la masse musculaire et à favoriser la circulation. Pour cette raison, il peut aider à calmer certains symptômes de la neuropathie. Une étude publiée dans Frontiers in Cellular Neuroscience montre que l’exercice physique contribue également à améliorer la fonction nerveuse et réduit la douleur neuropathique et d’autres types de dysfonction sensorielle comme l’engourdissement.

D’ autre part, l’exercice favorise également la régulation des niveaux de sucre dans le sang, ce qui contribue à réduire le risque de complications liées à la neuropathie diabétique. Idéalement, vous devriez commencer progressivement sans vous surcharger. Il pourrait également être judicieux de demander l’aide d’un entraîneur professionnel ou d’un kinésithérapeute.

Méditation et yoga

La méditation aide à réduire la fatigue et la douleur causées par la neuropathie.

Des techniques telles que la méditation et le yoga peuvent être des thérapies complémentaires pour la douleur neuropathique. Les deux méthodes peuvent vous aider à mieux répondre à la douleur causée par cette condition. En même temps, il est parfait pour réduire le stress et d’autres sensations qui peuvent exacerber votre douleur.

Une étude publiée dans l’ International Journal of MS Care établit que la méditation aide à réduire la fatigue et la douleur causées par la neuropathie. En outre, il aide à améliorer la santé mentale des patients qui sont sujets au stress, à l’anxiété et à la dépression.

De

même, une nouvelle étude dans les Annales of Neurosciences indique que l’on peut aussi utiliser le yoga comme complément pour contrôler la douleur neuropathique causée par des lésions de la moelle osseuse. Un entraînement de yoga prudent peut affecter positivement votre soulagement de la douleur. Ces deux disciplines sont similaires les unes aux autres et vous pouvez réellement les combiner. La meilleure chose est de trouver un endroit calme et confortable, loin des distractions. Il pourrait également être une bonne idée de le faire avec un expert qui peut aider 2 id=”2″>Existe-t-il d’autres thérapies naturelles qui soulagent la douleur neuropathique ?

En plus des thérapies mentionnées, il existe également d’autres options que vous devriez considérer si vous souffrez de douleur neuropathique. La chose la plus importante à retenir est qu’aucune de ces thérapies ne remplace le plan de traitement d’un médecin. Les options sont les suivantes :

  • Bain dans l’eau chaude
  • Utilisation d’onguents topiques avec capsaïcine
  • Apport optimal de vitamines, en particulier de complexes B
  • Utilisation d’huiles essentielles en massage ou aromathérapie
  • Évitez l’alcool et le tabac

Si vous souffrez de cette condition, n’oubliez pas de faire des vérifications médicales régulières. En fait, les médecins et les spécialistes de la santé sont les seuls à pouvoir vous donner un traitement complet pour ce type de douleur. Rappelle-toi ça !

Plantes médicinales contre les douleurs d’estomac : naturel et efficace

Aujourd’hui, nous allons parler de plantes médicinales qui peuvent être utilisées contre les douleurs d’estomac ; elles sont à la fois rapides et efficaces, alors pourquoi ne pas les essayer ? . »

Sommaire

Dans la même catégorie

Go up